Critique Un jour mon père viendra

Sortie :04/01/2012

Note : 2.5/5

Le résumé : Chloé est une femme comblée. Elle va bientôt épouser l’homme qu’elle aime plus que tout, un ancien sportif devenu homme d’affaires. Son seul souci ? Son père ! Elle a honte de lui et est prêt à engager un acteur pour le remplacer. Gustave ne l’entend pas de cette oreille et va tenter d’intégrer la cérémonie. C’est sans compte sur Bernard, l’invité surprise dont tout le monde ignore encore la véritable identité…

Ce que j’ai aimé : Un jour mon père viendra est une comédie très fraîche, très lumineuse. Les décors sont très beaux (normal, on est dans le sud et qui plus est : chez les riches) et cela en fait un film très flatteur pour les yeux. Le duo comique de Berléand et Jugnot fonctionne à merveille. Ces deux personnages, bien que différents, portent littéralement le récit. Les quiproquos sont bien présents et font toujours mouche : c’est pas original mais ça marche !

Ce que je n’ai pas aimé : Jadis, j’étais fan d’Olivia Ruiz. Sans la détester, je peux avouer sans honte qu’elle m’agace pas mal à présent, qu’elle chante ou qu’elle parle. Je n’ai jamais aimé le personnage qu’elle semblait être dans la vraie vie, je n’ai pas accroché à celui qu’elle joue dans le film. Joue-t-elle mal pour autant ? Huuum…ce n’est pas encore ça mais ça peut aller. Le reste ? Un film trop prévisible, trop classique, trop facile. Dès les premières minutes, on sait comment cela va se terminer. Un jour mon père viendra est un film convenu.

Le mot de la fin : Un jour mon père viendra est une comédie plutôt sympathique mais assez passe-partout pour être oubliée dans les 30 secondes qui suivent le générique de fin.

2 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.