The women

Sortie : 03/06/2009
Note : 2.5/5

Mary est la femme de Stephen, un homme d’affaires new-yorkais très occupé, plein de responsabilités. Heureuse, elle l’est sans doute. Elle a une fille qu’elle adore. Elle dessine des fringues pour l’entreprise familiale, un job qui la satisfait. Et surtout, elle a ses meilleures amies auprès d’elles, amies avec qui elle a passé tous les grands caps de sa vie.  Justement, ces dernières savent quelque chose qu’elle ne sait pas encore : son cher mari la trompe avec Crystal Allen, une vendeuse très sexy et attirée par l’argent de Stephen.

Bienvenue dans le monde des langues de pute, de la superficialité, des cabines d’essayage et de la trahison ! The women est un film qui surfe sur la vague de Sex and the City. Au programme, les tribulations de quatre amies aux caractères très différents. Des hommes ? On en parle, on en parle, on en parle mais on en voit JAMAIS ! Casting uniquement féminin donc… C’était déjà le cas dans la version originale, un film de George Cukor sorti en …1939.

Le fait est que je ne sais pas trop quoi dire d’un film comme The women. On ne peut pas dire qu’il ne soit pas divertissant. Il arrive même à être drôle parfois. On se prend d’amitié pour le personnage joué par Meg Ryan car elle ressemble à beaucoup de monde. Elle se vautre dans son confort, dans ses petites habitudes et se sent complètement trahie quand tout son petit monde s’écroule car elle n’a, tout simplement, rien vu venir…

Les fans d’Éva Mendès seront tout simplement déçus car on ne la voit que très peu à l’écran. Elle joue, bien entendu, le rôle de la maîtresse hyper manipulatrice, hyper sexy et hyper arriviste bien entendu car pour qu’elle fonctionne dans ce film, cette aventure extra conjugale est une histoire de sexe et non pas d’amour. Le mari de Mary (ah ah) aurait très bien pu trouver l’amour ailleurs…mais non. Notons que le rôle de la Mendès est tout, sauf intéressant. Aucune profondeur, elle est très cliché.

Le fait est que j’ai passé un relatif bon moment devant ce film mais qu’il manque cruellement d’originalité. Bref, sans doute un film à regarder entre copines (surtout entre copines aigries et blasées par la gente masculine).

This entry was posted in A voir.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.