Super

Sortie : 01/12/11

Note : 2.5/5

Franck est un homme plutôt banal. Pire, c’est un homme simple, sans vraiment d’ambition, qui bosse dans un fast-food. Son seul bonheur et sa seule fierté dans la vie, c’est d’être marié avec la belle Sarah. Alors quand Sarah le quitte pour un dealer au charme louche et replonge dans la drogue, c’est tout un monde qui s’écroule pour Franck. Il décide alors de devenir un super héros. Le seul souci, c’est qu’il n’a évidemment aucun pouvoir particulier.

Après ce film, vous ne regarderez plus les clés anglaises du même œil car oui, c’est avec une clef anglaise que Franck défonce le crâne de ceux qu’il considère comme des resquilleurs. Car la chose importante à souligner c’est que Franck ne devient pas un super-héros pour le bien de l’humanité. Il ne veut pas faire le bien. Il est juste tellement plein de rancœur qu’il se cache derrière un costume bariolé pour faire tout ce que le gentil Franck ne veut pas faire… C’est donc une assez grosse différence avec un autre film, Kick ass, dont les scénarios semblaient, à la base, être vraiment similaires…

Ce film m’a attiré par son casting : Liv Tyler, Ellen Page, Kevin Bacon. Je ne savais pas vraiment ce que j’allais voir et j’ai été malmenée car ce que j’ai pris pour une comédie gentillette ne l’était pas vraiment. Vous me croirez ou pas mais il y a des scènes d’une violence…qu’on ne s’attend pas à voir quand on mate l’affiche du film. Des passages assez malsains… Quant au personnage joué par Ellen Page, une jeune fille qui bosse dans une boutique de comics et complètement déjantée… ça laisse rêveur ! Beaucoup de scènes absurdes qui laissent un peu entre le rire et le dégoût…c’était peut être fait exprès, je n’en sais rien mais le tout est que, quand même, Super est un film qui a bien trop de longueurs…

This entry was posted in A voir.

3 comments

  1. Clownface says:

    Je suis assez fan du genre super-héros. Et j’avoue que ce genre de film ne me tente pas du tout. C’est comme si on enlevait toute la magie… Je vois pas vraiment l’intérêt de dire que c’est impossible d’avoir des super-héros, parce que c’est pour ça que j’aime le genre, parce que c’est impossible. En gros, je vois pas bien l’intérêt… Et ta critique me renforce pas mal dans cette position…

    • petiteconne says:

      Je me suis en effet demandé si tu pourrais aimer ce genre de film mais justement, il est logique que tu n’aimes pas finalement. L’intérêt, je pense, c’est de montrer des anti héros et prendre le contre-pied des films de super héros traditionnels. ça se défend.

  2. Clownface says:

    Prendre le contre-pied, mettre en scène des antihéros, ça a été fais en comics, et très souvent. Déjà, je trouve ça super casse-gueule, mais parfois c’est fais par des gens qui se démerdent pas trop mal. Là, je sais pas, j’avais vu les bandes-annonces, ça m’avait parut assez gratuit. En plus, j’avoue détester l’acteur principal, et je ne vois pas l’intérêt de montrer de la violence assez dure comme tu semble le souligner. Jouer sur le genre, why not, ça peut être sympa. J’avais aimé Hancock dans un autre genre. Mais là, ça me donne l’impression que c’est assez réducteur avec le genre, voir même médisant.
    Après, c’est une impression, je ne l’ai pas vu. Ce film doit avoir un public, mais je doute fortement en faire partie.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.