Sans laisser de traces

Film français

Date de sortie :10/03/2010

Note : 3.5/5

Etienne est sur le point de prendre la présidence de son groupe. Sous ses airs détendu et sûr de lui, cet homme porte un lourd secret : si sa carrière est ce qu’elle est à ce jour, c’est parce qu’il a jadis volé un brevet à un inventeur, s’attribuant tout le mérite de la découverte. C’est également à cette époque qu’Etienne retrouve Patrick avec qui il était grand ami pendant l’adolescence. Ce dernier n’a pas eu la même carrière, il vivote et accumule les échecs professionnels. Suite à certaines confidences d’Etienne, Patrick le pousse à aller voir l’inventeur spolié afin de soulager sa conscience. Malheureusement, les choses tournent très mal et Patrick, l’ami si sympa et serviable, blesse mortellement l’inventeur. C’est alors que les embrouilles commencent… Plein de culpabilité, Etienne décide de se charger de la très jolie fille du défunt, devenue orpheline, ce qui compliquera considérablement sa vie de couple. Quant à Patrick, il devient vite un boulet pour l’homme d’affaires.  Harcelé par son ami, rattrapé par une enquête de police de plus en plus présente, Etienne voit sa vie bouleversée de fonds en comble…

Le scénario de Sans laisser de traces est bien ficelé. Les situations sont tout à fait crédibles (enfin presque), la mise en scène est sobre, efficace, ne s’embarrassant de fioritures superflues mais se focalisant, au contraire, sur le jeu d’acteurs au top de leur forme. J’ai particulièrement aimé le personnage joué par François-Xavier Demaison car c’est en quelque sorte à cause de lui que la machine infernale se met en marche.

Malheureusement certaines relations, notamment celle d’Etienne avec la fille de l’inventeur, sont assez difficiles à cerner. Idem avec sa femme. Amour ? Ou simple question d’intérêt (c’est la fille de son patron) ? On ne croit pas une seconde à leur histoire d’amour. De plus, on peut réellement se demander, au fil du film, où est la morale de l’histoire. Sarcastique ? Ni négative ni positive, elle nous laisse un peu sur notre faim alors qu’elle aurait pu nous glacer. Un peu plus de créativité aurait pu être la bienvenue.

Le début de ce film était particulièrement prometteur et on s’attendait quand même à un peu plus d’actions, de poursuites et de suspens. En bref, Sans Laisser de traces est un petit thriller à la française auquel on pourra trouver plein de défauts mais qui m’a quand même permis de passer un très bon moment.

This entry was posted in A voir.

One comment

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.