Saison 2 d’Outlander ? C’est ok ! On passe à la série suivante mais avant…

…. je voulais quand même écrire quelques mots ici !

outlander-saison-2-season-2-episode-5-untimelyQue les choses soient claires : j’aime bien Outlander. J’aime beaucoup les acteurs, j’adore la beauté esthétique de la série, la réalisation soignée, les costumes, les paysages magnifiques. Outlander est bel et bien une série de qualité, un très beau divertissement.

Mais… je ne sais pas trop pourquoi, je n’ai pas trop trop adhéré à cette seconde saison.

Je suis sûre que d’autres vous diront exactement le contraire (parce qu’on attend pas tous la même chose d’une série, d’autant plus que moi, je n’ai pas lu le second tome de la saga donc je découvrais l’histoire) mais j’ai beaucoup aimé les 7 premiers épisodes (ceux qui se passent en France), les 5 suivants m’ont assez ennuyée et j’ai bien aimé le dernier.

rs_1024x759-160323095102-1024.outlander-season-2-starz-5.ch_.032316

Résumé

Au début de cette seconde saison, nous sommes en 1745. Jamie et Claire ont quitté l’Écosse en toute hâte. Claire est enceinte. Ils s’installent à Paris.

Jusque là, rien de bien compliqué.

Néanmoins, ce voyage n’est pas effectué pour le plaisir : nos deux amoureux ont pour but de faire échouer les prémices de la révolution jacobite. Indirectement, ils veulent bien entendu éviter que la bataille de Culloden ait lieu. Ils vont donc essayer d’approcher Charles Stuart, le prétendant au trône, qui se trouve justement à Paris.

Mon avis

Comme expliqué plus haut, j’ai beaucoup aimé les épisodes qui se passent à Paris et Versailles car forcément, la Cour du roi, le faste parisien, les intrigues politiques, les manipulations, les costumes (les belles robes en particulier) et les très belles scènes en extérieur ont séduits mon œil.

…parce qu’il faut bien l’avouer, je suis plus « Paris du 18ème » qu' »Écosse du 18ème ». Il ne s’agit pas de dire que l’un est mieux que l’autre, c’est juste une question de goûts ! 🙂

A la moitié de la saison : hop, on repart en Écosse. Ce changement de lieu est intéressant car il redonne un coup de fouet à l’histoire, c’est un peu comme si on commençait une nouvelle partie de l’intrigue mais d’un autre côté, voir Jamie et Claire quitter Paris a quand même été source d’une légère déception pour moi.

En gros, je dois vous avouer un truc : la révolution jacobite n’est pas un sujet qui me passionne, voilà pourquoi les épisodes qui suivent ne m’ont pas transportée. Je les ai trouvé longs, noirs, et tristes.

Par contre, l’épisode final m’a semblé très réussi dans le sens où, durant près d’1h30, il nous permet de faire des allées et venues entre 1746 et 1968. Certes, ce rythme entrecoupe les intrigues ce qui peut, à la longue, être un peu rébarbatif mais l’émotion et la tension étaient bel et bien au rendez-vous.

paris46-768x511@2xEn conclusion

Satisfaisante à bien des égards, cette seconde saison n’a pas forcément été synonyme de coup de cœur pour moi. Je l’ai commencée sur les chapeaux de roue pour m’en détacher peu à peu, au fil des épisodes. En plu de ça, jJ’ai trouvé que la relation amoureuse entre Jamie et Claire était vraiment vraiment vraiment passée à la trappe dans cette saison. Certes, après le drame qui survient dans la saison 1, Jamie n’était pas du tout d’humeur coquine ou tendre au début de seconde mais le temps qui passe a finalement presque gommé toute la relation charnelle qu’il y avait entre deux eux. Je n’ai pas totalement retrouvé le couple fusionnel que j’avais découvert lors de la première saison.

7 comments

  1. sanasan says:

    J’ai écrit un commentaire qui faisait 2 pages avant de l’effacer 😉 J’ai tellement de choses à dire concernant Outlander que finalement je vais essayer de prendre le temps de le faire une chronique pour les 2 saisons… Bref, pour en revenir à ta chronique je suis d’accord sur avec toi sur plusieurs points (pour ne pas dire tous) j’ajouterai seulement qu’il y avait beaucoup trop de longueurs. Je vais être moins charitable que toi mais qu’est-ce qu’on a pu se faire chier à certains moments !! C’est drôle mais en cela les 2 saisons sont similaires : démarrage en force, grosses longueurs au milieu, et fin en apothéose qui rattrape l’ennui du milieu… Ensuite une scène m’a profondément choqué dans cette saison 2 (pourquoi n’ont-ils pas simplement suggéré? J’en suis restée coite) … Ma sensibilité de maman certainement… 🙂
    sanasan Articles récents…TAG : What’s in my bag !!My Profile

    • Audrey says:

      Bon ben j’ai hâte de lire tout ça alors ! 😀

      Tu me rassures un peu, j’ai lu tellement d’avis hyper positifs sur cette seconde saison que j’avais l’impression d’être la seule à ressentir de l’ennui. Les épisodes sont en effet bien longuets !

      Par contre, je sais, que beaucoup ont trouvé les épisodes à Paris très longs et vides, un sentiment que je n’ai pas eu pour ma part.

      • sanasan says:

        C’est sur qu’on en prend plein la vue. Visuellement c’est un régal, ce qui peut expliquer l’engouement pour cette saison. Cela dit, ça ne rattrape pas le manque d’originalité dans l’intrigue. Comme toi c’est la partie que j’ai préféré… Ensuite leur retour en Ecosse… BOF bof et rebof !!!
        sanasan Articles récents…TAG : What’s in my bag !!My Profile

  2. Laura says:

    Je n’ai toujours pas commencé cette série.
    Je l’avais pourtant commencé à ces débuts j’avais regardé 1 ou 2 épisodes et j’avais lâché ! Va savoir pourquoi !
    Il faudrait que je m’y remettes tout de même, tu ne penses pas ?!
    Je vais me mettre aussi les livres dans ma wishlist !
    Merci pour ta chronique !!!
    Bon dimanche !!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge