Critique Paris-Manhattan

Sortie :18/07/2012

Note :2.5/5

Le résumé : Alice est une jeune femme pleine de qualité. Pharmacienne appréciée, elle est belle et sympa. Pourtant, passionnée par Woody Allen, elle prend plus de plaisir à vivre dans la fiction plutôt que dans ce qu’on appelle « la vraie vie ». Tandis qu’elle accumule les histoires sans lendemain, elle rencontre Victor… mais leur histoire n’est pas courue d’avance…

Ce que j’ai aimé : Paris Manhattan est un film léger et très pétillant. Si ces quelques pointes d’humour n’ont pas fait mouche dans mon cas, je pense qu’il peut prêter à sourire gentiment. Ok, ça ne va jamais bien loin dans la rigolade mais l’actrice principale est toute en grâce, en malice et en féminité et c’est agréable à voir. Sa famille est peuplée de personnages hauts en couleurs, ayant tous leurs petits vices, ce qui les rend d’autant plus humains et réalistes. Le passage avec Woody Allen sera particulièrement savoureux pour les fans du monsieur, si on oublie l’étrangeté de le voir converser dans une chambre d’hôtel avec Patrick Bruel (qu’il faudra supporter tout au long du film…). Dernière qualité : le film dure 1h17 ce qui est juste assez long pour mettre en scène l’histoire d’Alice. Une minute de plus aurait été une minute de trop.

Ce que je n’ai pas aimé : Bon, Paris Manhattan est une comédie romantique, je le savais mais n’empêche que le côté « oulala c’est beau l’amour », ça m’a vite soulé…De plus, comme on pourrait s’y attendre en lisant le résumé, l’histoire est assez convenue et donc, terriblement prévisible. Pas assez de surprises donc.

En bref : Paris Manhattan est un film vraiment plein de gaité et de fraîcheur et franchement, il a un côté mignnonnet qui attendrit l’espace d’un instant. Après, il faut être sensible aux histoires d’amour sur grand écran pour vraiment adhérer… (surtout si on a du mal à trouver un charme à Bruel ^^).

Laisser un commentaire

CommentLuv badge