Mon cycle Ghibli 2 : Le château dans le ciel + Le royaume des chats

affiche

Le Royaume des chats (2002)

Résumé

Alors qu’elle revenait de cours avec une amie, Haru sauve un chat sur le point de se faire écraser.  Elle ne savait pas encore que ce fameux chat, Loon, est en réalité le prince du Royaume des Chats. Elle a donc sauvé un héritier ! Pour lui montrer leur gratitude, les chats la couvrent de cadeaux et l’invitent à se rendre dans leur Royaume. Sur place, le roi, légèrement taré, lui apprend qu’elle est, en réalité, là pour épouser son fils. Contre son gré, Haru se retrouve coincée au milieu des félins. Heureusement, un chat très charismatique, Baron, le gros Mouta et le corbeau Toto vont l’aider à s’en sortir et à retrouver sa vie de lycéenne.

le-royaume-des-chats-2488Mon avis

Ceux qui me connaissent savent que j’aime les chats. Que J’ADORE les chats. Je ne pouvais donc pas passer à côté du Royaume des chats. Globalement, j’ai trouvé ce film d’animation plutôt sympathique…bien qu’un peu simpliste. A mes yeux, il n’y a pas de double lecture dans ce conte très enfantin qui prend fin au bout d’à peine 1h15. L’animation est également assez moyenne, dans le sens où elle est très classique. Esthétiquement, on nous propose pas grand chose de nouveau, ni de très inoubliable. Il n’en reste pas moins le fait que les personnages sont très attachants. J’ai beaucoup aimé Haru mais également Baron et Mouta, les deux chats qui l’accompagnent dans son périple.

Gentiment distrayant !

chateau_ciel_afficheLe château dans le ciel (1986, sorti en France seulement en 2003 !)

Résumé (j’ai collé celui d’allociné pour une fois par j’ai la flemme de faire ma version !)

Retenue prisonnière par des pirates dans un dirigeable, la jeune Sheeta saute dans le vide en tentant de leur échapper. Elle est sauvée in extremis par Pazu, un jeune pilote d’avion travaillant dans une cité minière. Les pirates leur donnent la chasse.
Au terme d’une course-poursuite effrénée, Sheeta se confie à Pazu, lui avouant qu’elle est la descendante des souverains de Laputa, la cité mythique située dans les airs. Elle est par conséquent la seule détentrice du secret de Laputa que le chef des armées, le cruel Muska, cherche à percer.

robot-laputa-pazu-sheeta

Mon avis

Le château dans le ciel a ses fans, je le sais bien. Mais je n’en ferai visiblement pas partie. Certes, l’animation a beaucoup vieilli (du moins je trouve !) mais je n’ai pas grand chose à reprocher au film… si ce n’est qu’il ne m’a pas spécialement parlé. J’ai surtout trouvé que l’histoire mettait beaucoup trop de temps à démarrer… Il faut attendre une bonne grosse demie heure pour rentrer dans le vif du sujet. Évidemment, les personnages sont attachants et l’île flottante de Laputa est forcément très plaisante à voir. Je sais aussi que le scénario, assez fouillé, débouche sur de nombreuses réflexions (sur le pouvoir, la technologie vs la nature, le passage à l’âge adulte)… Néanmoins, il n’est pas synonyme d’émerveillements pour moi, comme a pu l’être Le voyage de Chihiro par exemple ! J’ai donc été beaucoup moins réceptive que d’habitude.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.