Mon cycle Ghibli : Mon voisin Totoro + Pompoko + Le Voyage de Chihiro

En ce début 2016, je vous avoue un truc : j’ai décidé de voir et revoir tous les films d’animation Ghibli. J’espère donc que vous me suivrez dans mon cycle Ghibli car vous allez en entendre parler souvent ! ^^

KG78dS2SRNCagnyvLbt7yoGmnSk

Mon voisin Totoro (1988)

Lors de mes 2 séjours au Japon, je me suis rendue compte que les japonais n’en avaient toujours pas fini avec Totoro. Inutile de grattouiller bien loin pour trouver une peluche ou un gadget à l’effigie de cette drôle de créature. J’ai même vu une boutique entièrement spécialisée !

Résumé

Nous sommes dans le Japon des années 50. Mei et sa grande sœur Satsuki viennent de déménager dans une nouvelle maison. Ainsi, ils sont plus proches de l’hôpital dans lequel leur mère/épouse est hospitalisée. Plutôt satisfaites de leur nouvel environnement, bien que malheureuse de voir leur mère malade, les filles vont rencontrer Totoro, l’esprit protecteur de le forêt. La magie de la nature va leur permettre de surmonter cette épreuve familiale.

Mon avis

Je l’avais pas mal oublié mais j’ai retrouvé l’univers de Totoro avec un immense plaisir. J’a-do-re ! Dire que j’avais 3 ans au moment de sa sortie ! Je trouve qu’il n’a pas pris une ride et je sais que les enfants d’aujourd’hui l’aiment toujours autant. C’est ce qu’on appelle un chef d’œuvre, non ? Une œuvre qui passe le temps et les générations !

Ah la fameuse rencontre à l’arrêt de bus ! Le chat-bus ! Que des scènes mythiques ! ^^

Mon voisin Totoro est un film d’animation au scénario simple, mais pas simpliste. Il convient donc bien plus aux plus jeunes que Le voyage de Chihiro, dont je parle plus loin (les deux films ont d’ailleurs en commun  « les noiraudes », ces boules de suie trop choutes) . Le Japon rural qui nous est présenté est idyllique avec sa nature omniprésente, sa poésie et la beauté de ses paysages protégés. Véritable hymne à la nature, Mon voisin Totoro est également tout mignon grâce à ses étonnantes créatures !

************************

18463370Pompoko (1994 en japon, 11 ans + tard en France)

Celui là, je ne le connaissais pas. J’avoue qu’il ne fera pas vraiment partie de mes préférés, malgré un fond intéressant, soit la destruction de la nature par les humains.

Résumé

C’est dans la montagne, au coeur de la nature que vit le peuple des tanuki. Ces petites bêtes ont la faculté de se transformer en ce qu’elles veulent, notamment en humains si cela est nécessaire. Néanmoins, tous n’y arrivent pas avec le même talent. Insouciants, les tanuki se battent entre bandes rivales et avaient, jusque là, ignoré la présence des humains. Un beau jour, ces derniers décident de faire de la montagne, une ville. C’est la panique chez les tanuki : leur habitat naturel est menacé ! Ils vont tenter de combattre les humains en utilisant leurs peurs et leurs superstitions.

Mon avis

Même si je suis restée intéressée par l’histoire jusqu’aux dernières minutes, je suis un peu moins fan de ce film d’animation car je lui ai trouvé un fond assez triste et défaitiste. C’était peut-être mon humeur du moment mais je préfère quand même les histoires un peu plus féériques que celle qui nous est racontée là.

Pompoko joue à fond, dès les premières minutes, la carte de la mythologie japonaise. Cela le rend plus authentique et paradoxalement, un peu moins accessible. Je ne dit pas qu’il faut avoir quelques connaissances pour l’apprécier, loin de là, mais je trouve que c’est le plus japonais de tous les Ghibli que j’ai vu jusque là. On sent bien qu’on est plus du tout dans la culture occidentale et que les références et histoires proviennent d’une autre source que la nôtre.

La preuve ? Vous parlez souvent de tanuki entre vous ? Vous racontez des histoires de tanuki à vos enfants ? Non. Alors qu’au Japon, ces animaux font partie intégrante des contes et de l’art japonais depuis des siècles.

Cela dit, l’histoire, à la fois drôle et terriblement tragique, se suit quand même avec plaisir.

*****************************

chihiroposter-vf

Le voyage de Chihiro (2002)

Celui là, je l’adore ! J’en suis fan de A à Z. Je le trouve captivant et sans aucunes longueurs !

Résumé

Chihiro a 10 ans et, peu motivée, a suivi ses parents dans leur déménagement. Elle change de ville, de maison et d’école. Sur la route, la petite famille se trouve confrontée à un étrange bâtiment rouge et à un tunnel qui les amène dans une ville fantôme plutôt étrange (et totalement effrayante pour la petite fille qui voudrait bien repartir !). Tandis que ses parents se jettent sur le buffet d’un restaurant désert, Chihiro explore les environs. A son retour, elle les retrouvera changés en cochons  bien dodus et échappera de peu au même sort grâce aux bons conseils de Haku qui la prend sous son aile et qui la guidera dans cet univers étrange.

Mon avis

Dans Le voyage de Chihiro, tout est merveilleux. L’animation, les décors, les personnages, la musique… pour beaucoup, il est un chef d’œuvre et il mérite amplement ces qualifications.

Super inventif, ce film d’animation peut parler à tous les âges, toutes les mentalités. Les enfants se laisseront gentiment effrayer par une histoire souvent un peu inquiétante, les plus grands apprécieront l’imaginaire débordant et la poésie qui leur sont proposés durant ces deux belles heures de visionnage.

Contrairement à beaucoup de Disney (le Roi du Niais (mais que j’aime bien quand même ^^)), ce Miyazaki nous propose un scénario de grande qualité et une galerie de personnages pas manichéens pour un sou… A voir et à rererererevoir tout au long de sa vie !

6 comments

  1. sanasan says:

    Je me rends compte en lisant ta chronique que j’ai 10 ans de plus que toi 😉 Je suis de 1978 🙂 Mon préféré (et celui de ma petite dernière) est le voyage de chihiro. Peut-être parce que c’est le 1er que j’ai vu 🙂
    sanasan Articles récents…TAG Adieu 2015My Profile

    • Audrey says:

      Hum pas tout à fait 10 ans ! Seulement 7 si tu es de 78 ! Moi je suis de 85.

      C’est pour ça que je dis que j’avais 3 ans en 88, au moment de la sortie de Totoro… Toi t’en avais déjà 10 ! 😀

      Et après le voyage de Chihiro, tu préfères lequel ?

      • sanasan says:

        Ah mince! Je suis restée bloquée sur 88 (le subconscient surement 😉 ). Sans hésiter je dirais le château ambulant que je trouve esthétiquement magnifique. Tu sais que ce soir sur Chérie 25 il y a Porco Rosso?
        sanasan Articles récents…TAG Adieu 2015My Profile

        • Audrey says:

          Oui j’ai vu ça sur ta page, non ? Mais j’ai regardé un autre truc ! Ce n’est que partie remise! Je garde un très bon souvenir de Porco Rosso… mon père nous l’avait loué il y a bien longtemps mais je l’ai totalement oublié.

          Le château ambulant je ne m’en souviens pas du tout ! J’ai le château dans le ciel en dvd… bref, encore plein de films à voir koa ! ^^

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.