Ma 1ère session Hitchcock : L’inconnu du Nord Express/Les oiseaux/Le crime était presque parfait/Psychose

J’ai profité de quelques jours de solitude pour me lancer dans une session Hitchcock. J’espère que c’est la première d’une longue série car j’ai enfin décidé de me taper une bonne partie de la filmographie du monsieur. N’ayant pas spécialement le temps de m’attarder sur le blog en ce moment, je vais donner un rapide aperçu de mes récents visionnages histoire de garder quand même une trace :

L’inconnu du Nord express (1951)

De quoi ça parle : Un champion de tennis (Guy) est abordé par un inconnu (Bruno). D’abord flatteur, ce dernier profite de ce voyage en train pour lui proposer un terrible marché : si le tennisman veut bien assassiner son père qu’il ne supporte pas, il s’occupera de liquider la femme de ce dernier, créature vulgaire et manipulatrice qui refuse inexorablement le divorce…

Mon avis : L’inconnu du Nord express parle d’un pacte infâme orchestré par un Bruno à moitié fou. J’avais vu ce film il y a quelques années mais j’ai aimé le revoir tant son histoire, efficace, et sa mise en scène sont intéressantes. Le film a beau avoir plus de soixante ans, son scénario est si net et précis qu’on se laisse encore embarquer par l’histoire. Et qui dit engrenage, dit suspens… On croise véritablement les doigts pour Guy !

Les oiseaux (1963)

De quoi ça parle : Mélanie est une fille de riche. Un peu superficielle, un peu fofolle, elle rencontre un bel avocat dans une animalerie. Sur un coup de tête, elle décide de le suivre jusqu’à Bodega Bay. Sur place, elle s’aperçoit assez vite que les oiseaux du coin ont un drôle de comportement…

Mon avis : Grand classique, Les oiseaux m’a plu et déplu en même temps. J’avais « honte » de ne pas l’avoir vu, c’est maintenant chose faite. Il est très difficile de juger un tel film avec les yeux d’un spectateur de l’époque. Les « effets spéciaux » prêtent évidemment à rire. Il faut juste se concentrer sur autre chose, c’est-à-dire sur les personnages, voire sur les dialogues qui sont évidemment réussis… Ce film a dû être une tuerie quand il est sorti à l’époque mais à mes yeux, il manquait un peu de suspens pour vraiment me captiver. Et puis ça m’énerve de pas savoir pourquoi ces foutus oiseaux attaquent !!

Le crime était presque parfait (1954)

De quoi ça parle : Tony, ancien champion de tennis, s’est marié avec la belle Margot… parce qu’elle était riche. Quand il apprend qu’elle a un amant, il prend peur ! Va-t-elle l’abandonner et le laisser sans le sou ? Pour éviter ce drame, il décide de la faire assassiner. Le souci, c’est que rien ne se passe comme prévu…

Mon avis : Ah ! Enfin un film avec Grace Kelly que diable ! J’avais hâte de recroiser le chemin de cette belle blonde. Machiavélique, plein de suspens, Le crime était presque parfait fait partie des films qui ne vieillissent pas, un peu comme les grands classiques de la littérature. Ce quasi huis clos nous tient en haleine de A à Z… et ressemble, à s’y méprendre, à une pièce de théâtre où toutes les actions se déroulent au millimètre près. Pas déçue de l’avoir vu, donc.

Psychose (1960)

De quoi ça parle : Marion Crane n’a pas la vie qu’elle rêvait. Elle n’aime pas son travail, son amant n’a pas assez d’argent pour lui offrir une vraie vie… Le jour où son patron lui demande de déposer 40 000 dollars à la banque, Marion ne réfléchit pas : la somme en poche, elle se tire de Los Angeles pour rejoindre son homme. En route, elle va malheureusement s’arrêter dans le mauvais motel…

Mon avis : Ahhh la scène mythique de la douche ! Grande fan de films d’horreur bien gores et bien flippants, je n’ai évidemment pas été terrifiée par Pyschose mais j’en ai apprécié chaque seconde. L’ambiance est glauque, stressante et donc, absolument fascinante et ce, même pour les spectateurs de notre époque. Je n’imagine même pas l’effet qu’un tel film a pu faire sur le public des années soixante ^^

7 comments

  1. zofia says:

    Je n’ai pas vu L’inconnu du Nord Express mais tu m’as donné envie. Ma mère ne voulait pas que je regarde Les oiseaux car c’était apparemment horrible, quand je l’ai vu j’ai été un peu déçu ^^
    Mon préféré dans ta liste est Psychose car même si aujourd’hui il n’est plus effrayant, il est quand même super malsain.

    • petiteconne says:

      C’est vrai que Psychose a quelque chose de vraiment glauque.

      L’inconnu du Nord Express est agréable à regarder… l’histoire se met en place comme une sorte de machine infernale. Mais je ne pense pas que ce soit le meilleur de tous pour autant ^^ Oui, Les Oiseaux a un côté bien kitsch pour nous… c’est difficile de se remettre dans la peau d’un spectateur de l’époque je trouve…

  2. Clownface says:

    Je te conseille les vieux Hitchock. La Corde ou Les 39 marches qui a déjà été cité. Toute la période anglaise d’Alfred est méconnu alors qu’excellente. En tout cas, ceux-ci sont vraiment tous très, très bons. En parlant de Psychose, est-ce que quelqu’un a vu le remake réalisé, il me semble par Gus Van Sant ? En continuant sur Psychose, le mythe fonctionne toujours puisque nos amis américains viennent de sortir une série préquelle au film qui s’appelle Bates Motel (ou un truc dans le genre).

    • petiteconne says:

      Je vais essayer de voir les deux films que tu cites alors ! De toute manière, j’ai décidé de me taper l’intégralité de ses films ou du moins, d’en voir un maximum. J’en regarde donc de temps en temps, les idées ne manquent pas ! ^^

      Je n’ai pas vu le remake de Gus Van Sant mais j’ai lu qu’il n’avait vraiment aucun intérêt… à voir!

  3. Zofia says:

    J’ai vu le remake, il n’est pas mal mais on perd beaucoup de l’effet de surprise du premier… rien de plus, rien de moins, du moins dans mon souvenir.
    Oui j’ai également vu qu’il allait y avoir un préquelle à l’histoire de Bates mais cela sera sous forme de série télévisée et parlera de sa jeunesse. Elle vient juste de commencer à être diffusée aux USA.
    Zofia Articles récents…Vu, Lu, EntenduMy Profile

Répondre à petiteconne Annuler la réponse

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.