Lecture commune : Autant en emporte le vent, Margaret Mitchell

111562671_oQuand j’ai su que Zofia voulait lire Autant en emporte le vent, je me suis dit qu’il pourrait être sympa que je l’accompagne dans cette aventure. Et quelle aventure ! Le roman de Margaret Mitchell fait environ 1400 pages (chiffre sans doute loin d’être exact mais ça vous donne une idée) !

autantenemporteautant251BqldkQ3dL._SY291_BO1,204,203,200_QL40_

J’ai revu le film très récemment mais je n’ai pas lu le livre depuis très longtemps, ma première lecture datant de mes années lycée je crois. A l’époque, j’avais adoré et j’avais découvert un roman bien différent de l’histoire à l’eau de rose que j’imaginais. Certes, il y a de la romance mais pas seulement !

Pour ce qui est de la lecture commune à proprement parler, nous avons décidé de ne pas nous imposer de règles, l’essentiel étant d’avancer régulièrement. Bien sûr, le but n’est pas de « creuser » l’écart entre nos avancées respectives mais en se tenant au courant de notre rythme de lecture, nous pourrons nous motiver l’une l’autre !

autant-emporte-vent-gone-with-wind-g-2541599-jpg_2181456_660x281

7 comments

  1. sanasan says:

    ça va être sympa d’avoir vos avis en même temps 😉
    J’ai lu ce roman il y a vraiment très très longtemps (au moins 20 ans si je ne m’abuse) mais je me souviens très bien de l’histoire et des détails qui m’avaient choqué à l’époque. Probablement parce que j’avais vu le film bien avant et que j’avais sans le moindre doute idéalisé. Pour autant, je l’adore, un des romans les plus « magiques » que j’ai eu l’occasion de lire 🙂
    sanasan Articles récents…La confidente des morts d’Ariana Franklin…My Profile

    • Audrey says:

      Je l’ai lu il y a plus de 10 ans donc moi aussi ça commence à dater ! Là, je le redécouvre un peu… et j’avais oublié que le monde de Scarlett était aussi raciste.

    • Audrey says:

      Disons que le roman est suffisamment long pour que tu trouves plus d’intérêt aux autres passages ! J’avoue que le début n’est pas ce que je préfère. J’ai dû m’accrocher un peu pendant les 100 premières pages.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge