La disparition d'Alice Creed

Film britannique

Date de sortie : 01/07/2010

Note : 3/5

Nous sommes dans un quartier bourgeois. Les maisons sont belles, les voitures, toutes très classes. Alice Creed vient de sortir de chez elle pour aller on se sait où mais deux hommes, masqués, ont décidé le contraire et l’embarquent sans ménagement dans leur camionnette. Ils l’amènent jusqu’à un appartement capitonné et préparé pour elle, l’attachent sur un lit, et la laisse dans le noir. Qui sont-ils ? Pourquoi s’en être pris à Alice, une jeune fille sans histoire ?

J’ai beaucoup aimé le début du film, notamment les premières minutes où aucun des personnages ne parle, où l’on ne comprend rien si ce n’est qu’il s’agit d’un enlèvement. Les interrogations fusent alors dans notre tête, on cherche des liens, des explications, des solutions…en vain. Le huit clos, le casting réduit (Alice et ses deux ravisseurs) participent beaucoup à la tension, au suspens et donc, à ce qui nous tient en haleine. Je ne révélerai pas le fin mot de l’histoire, c’est-à-dire le lien entre les différents personnages mais cela parait, avec un peu de recul, un peu tiré par les cheveux. Dommage, car cela rend la fin plutôt prévisible. Certaines réactions sont de plus un peu bizarres, voire faciles ce qui fait perdre en crédibilité.

Cependant il faut souligner que les scènes de captivité sont très bonnes, très bien amenées et que voir la préparation de l’enlèvement en début de film (les ravisseurs vont faire les magasins pour trouver le matos, prépare l’appart en faisant des travaux,…) est très bien mise en scène. J’ai moins aimé la dernière demi-heure qui traînait un peu la patte à mon goût.

La disparition d’Alice Creed est un thriller plutôt intéressant mais qu’on ne voit qu’une fois : sitôt l’intrigue dévoilée, il n’a absolument plus aucun intérêt.

This entry was posted in A voir.

2 comments

  1. zofia says:

    Le film avait des supers bonnes critiques mais j’ai pas passé le cap d’aller le voir au ciné, l’actrice me paraissait trop « pimbêche » mais c’est sûrement une idée fausse

    • petiteconne says:

      Tu dis ça par rapport à la tête qu’elle tire sur l’affiche?
      ça peut faire « peur », en effet, mais vu qu’elle est dans des conditions plutôt extrêmes, crois moi, elle arrête de faire sa pimbêche friquée assez rapidement!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.