Mes retrouvailles avec Sherlock Holmes : The Abominable Bride (épisode spécial)

The Abominable Bride a été diffusé le 1er janvier 2016 sur BBC One. Librement adapté des Cinq pépins d’orange, cet épisode spécial d’1h30 a été un petit ravissement pour moi. Déjà parce que j’ai retrouvé Sherlock et Watson mais aussi parce que ces deux personnages évoluent cette fois dans une réalité alternative victorienne qui m’a forcément beaucoup plue.

imageRésumé

L’épisode commence quelques minutes à peine après la fin de la saison 3… Sherlock est dans son avion puis… Nous débarquons brusquement en 1895. Watson rencontre Sherlock. Ils s’installent ensemble, enquêtent ensemble… Se présente à eux l’étrange histoire d’une mariée, qui après s’être suicidée par balle, revient d’entre les morts pour tuer à nouveau.

sherlock_abominable_2

Mon avis

Attention… il est possible que les mots qui suivent contiennent quelques petits spoilers.

J’avais lu des critiques plutôt acerbes sur cet épisode. J’avais lu les mots de personnes frustrées, pas 100 % convaincues… Il faut dire que la pression était forte : 2 ans sans épisodes de Sherlock et encore de nombreux mois à attendre avant la saison 4 (qui se tourne en avril je crois)… forcément, ça rend les fans très exigeants !

Pour ma part, j’ai trouvé ces critiques un peu dures… bien que j’ai moi même trouvé certains choix scénaristiques un peu tordus sur les bords quand même, voire tirés par les cheveux. C’est vrai, j’ai été un peu brusquée par le contenu de l’épisode, par le jeu passé/présent, par cette touche métaphysique un peu perturbante… J’ai été brusquée parce que je ne m’attendais tout simplement pas à ça. Cela ne veut pas dire pour autant que ce n’était pas intéressant…

Car en effet, force est de constater que cet épisode ne parle pas seulement de cette abominable mariée, non, il est également question des rapports de Sherlock et Watson, des femmes, de la dépendance de Sherlock à la drogue, et de…. Moriarty. Si l’on sait qu’il est bel et bien mort, il n’en a toujours pas fini avec Sherlock. Il serait de retour. Comment ? Affaire à suivre…

Mais en plus de l’enquête de base (que j’ai vraiment apprécié car en + d’être victorienne, elle est un brin horrifique par moment) il y a aussi des allers retours entre le passé et le présent (même si la première heure se passe strictement au 19ème siècle). Mes goûts personnels me pousseraient à dire que l’épisode aurait dû être 100 % victorien pour être vraiment bon… mais je sais qu’il n’aurait pas eu la même dimension en restant à l’époque originelle des aventures de Sherlock Holmes. Il faillait bien faire le lien à un moment ou à un autre.

Bien écrit, bien réalisé, cet épisode a quelque chose de très complexe. On peut le trouver sans intérêt, mais pour ma part je l’ai trouvé assez riche. Finalement, quoi de plus intéressant que de pénétrer le fameux palais mental de ce super détective ? Ce bad trip aérien nous donne plein d’indices pour la saison à venir et pour tout vous dire, tout cela m’a plutôt mise en appétit.

nwu2ax-sherlockspecialhires3

Épisode pivot entre la fin de la 3ème saison et le début de la 4ème, The Abominable Bride m’a très agréablement divertie. J’ai trouvé ce retour aux sources vraiment réussi : tout en étant un bel hommage aux personnages de Conan Doyle, il n’en est pas moins prometteur pour le duo Watson/Sherlock du 21ème siècle.

2 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge