Critique World War Z

Sortie : le 3 juillet 2013

J’ai eu la chance (du moins à mes yeux, ça en est une) de voir World War Z en avant-première. Oui World War Z, le film avec Brad Pitt et les zombies…tout ça, tout ça.

Avant tout, voici quelques mots sur l’histoire du film. World War Z raconte l’histoire de Gerry Lane, un ancien enquêteur des Nations Unies. Ce matin-là, comme tous les matins, il a vaqué à ses habitudes avec sa petite famille. Sauf qu’il découvre rapidement qu’autour d’eux, rien n’est plus pareil : des hordes d’humains contaminés ont envahi les rues. Ils sont redoutables et n’épargnent personne. Les hélico traversent le ciel, des immeubles prennent feu, les supermarchés sont pillés, des fusillades éclatent à tous les coins de rue… Dans une atmosphère apocalyptique, Gerry va arriver à mettre sa famille en sureté et reprendra du service auprès du gouvernement. Son but ? Trouver l’origine de cette contamination et tenter d’enrayer la propagation du virus.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que World War Z est un film efficace. Il ne met pas dix plombes à démarrer et nous offre régulièrement de bonnes scènes d’action, plus ou moins flippantes selon les cas. Si zombies il y a, on peut plutôt parler d’humains infectés. Donc que les petites natures se tranquillisent : World War Z est un film stressant mais n’est pas un film gore pour autant. Donc pas de corps éventrés et de boyaux à l’air, tout va bien !

La première demi-heure, tout en urgence et en souffle coupé, est particulièrement forte. On assiste à ces mouvements de panique, on ne comprend pas, on suit les personnages principaux qui ne savent pas trop où ils vont eux-mêmes… L’angoisse monte. Bref, c’est le bordel et ce sentiment d’affolement et d’inquiétude sont très bien rendus à l’écran.

Par la suite, le film sera plus « cérébral » que bourrin. Inutile donc d’espérer voir des humains haineux parcourir les rues afin de défoncer du zombie. En effet, World War Z fait fonctionner ses méninges, pas ses muscles et en cela, m’a paru assez intelligent. On évite les clichés, les lourdeurs.

Au milieu de tout ça, on a notre Brad Pitt qui incarne un personnage porté… par l’énergie du désespoir. Cet homme n’est pas un héros même s’il en endosse le rôle pendant quelques jours. Autour de lui gravite un large panel de personnages secondaires : sa famille, ses anciennes connaissances de boulot mais également ceux et celles qu’il croisera dans son long périple.

Alors ok, le scénario n’est peut-être pas super épais. Ok, il y a quelques facilités. Ok. Mais j’ai été embarquée par ce curieux tour de monde.

Voilà. En somme, World War Z est un très bon film à grand spectacle : la tension ne se relâche jamais. Il ravira les amateurs de films de zombies mais pourra également plaire aux fans de films d’action. Il est réussi bien que très classique dans son genre. Pas de grandes surprises, pas énormément d’inventivité mais un tout qui vaut la peine d’être vu.

A noter, World War Z est l’adaptation d’un livre de Max Brooks mais même si j’ai aimé le film, je ne vois pas me plonger dans une telle lecture…. Dans ce genre d’histoires, rien ne vaut les images (et la 3D) je pense.

8 comments

  1. Clownface says:

    Ce qu’il faut savoir c’est que le livre World War Z (du même auteur que le guide de survie en territoire zombie) ne se passe pas du tout pendant l’invasion zombie, mais bien après. C’est l’histoire d’un journaliste qui parcours le monde en quête de témoignage de la guerre. Très difficile à adapter, puisque comment le faire sinon par des flashback incessants. Donc, ça n’a pas plût.
    De plus, le premier script de Straczynski (Babylon5, Midnight Nation) était apparemment très bon, mais les producteurs, pour des raisons de budget, ont fais réécrire tout le derniers tiers du script par Damon Lindelof (Lost, Prometheus) réputé pour la piètre qualité de ses scénarios souvent sans queue ni tête. D’après certaines critiques la réécriture se fais vraiment sentir et plombe tout le film dans sa dernière partie.
    En gros, d’un bouquin jugé inadaptable, ils ont tiré un bon scénario pour au final le saccager. C’est l’avis des fans.

    • Audrey says:

      Merci pour les infos.
      A la lumière de ces dernières, je peux comprendre que les fans soient outrés. Mais de mon côté à moi…c’est juste un divertissement… même si c’est vrai que la 1ère demie heure est certainement la meilleure. Je ne m’attendais à rien, j’ai passé un bon moment… donc je suis satisfaite 🙂

  2. auroreinparis says:

    Alors moi j’ai lu des trucs super négatifs : scénario qui tient sur une feuille A4, Brad qui courre partout à la recherche d’un antidote … J’ai quand même envie de le voir, je suis fan de ce genre de films même si ça tombe souvent à plat !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.