Critique Un intérêt particulier pour les morts, Ann Granger

9782264058737

Fin Mai je découvrais Un assassinat de qualité, un polar victorien que j’avais vraiment apprécié ! Vu que je l’avais choisi au hasard (chaque fois que j’achète un livre en librairie , je fais une connerie car contrairement à un achat sur le net, je ne peux pas faire de recherches préalables), j’ai acheté le 3ème d’une série… Bref, il fallait quand même que je lise le début !

J’ai un peu attendu, car j’ai eu beaucoup à lire ces derniers temps, mais j’ai reçu ce livre pour mon anniversaire alors je l’ai dévoré aussitôt.

Résumé

1864. Lizzie Martin quitte sa région et débarque à Londres : elle vient d’accepter un poste de dame de compagnie auprès d’une riche veuve. Sur place, elle apprend rapidement que la précédente dame de compagnie a disparu. On dit qu’elle s’est enfuie avec un homme… mais est-ce vrai ? Quand un corps de jeune femme est retrouvé dans les décombres de l’un des taudis récemment démolis autour de la nouvelle gare, Lizzie a de sérieux doutes. Débarque l’inspecteur Benjamin Ross ! Enquêtant sur l’affaire, il va amplement profiter du coup de main que la jeune femme est prête à lui donner.

Mon avis

Quelle belle couverture ! Quel bonheur de se retrouver dans le Londres victorien ! Quel plaisir de revoir Lizzie et Ben ! Je n’ai pas lu ce livre, je ne l’ai pas grignoté de temps en temps, je l’ai tout simplement dévoré comme une ogresse.

Si j’avais trouvé le 3ème volume très bon, bien que parfois un peu faible au niveau de l’intrigue qui n’était pas assez mystérieuse à mes yeux, je suis totalement convaincue par ce premier tome. J’ai été happée par l’histoire jusqu’aux dernières pages tout en étant également passionnée par les descriptions de ce Londres en pleine mutation.

Ann Granger utilise le même procédé narratif : de chapitre en chapitre nous passons du point de vue de Lizzie à celui de Ben et ainsi de suite. Avec elle, nous suivons l’histoire de l’intérieur. Avec lui, notre horizon s’ouvre sur la vie du commissariat et sur les différentes étapes d’une enquête compliquée.

La galerie des personnages est ultra intéressante. Le personnel de la maison, la patronne de Lizzie, Frank, les voisins (et notamment James) et les différents visiteurs sont autant de suspects… difficile de faire la part des choses et de comprendre l’implication de chacun. J’ai trouvé que chaque personnage avec une réelle présence, une épaisseur…qui rendait chacune de leur action, chacune de leur parole d’autant plus intéressante.

Bien sûr, durant ma lecture, j’ai également apprécié de revenir sur l’histoire de Ben et de Lizzie. Je les ai rencontrés mariés mais je ne savais pas d’où ils venaient ni comment ils s’étaient rencontrés… Et dieu sait qu’ils sont touchants tous les deux !

Impossible, d’ailleurs, de ne pas trouver des similitudes entre ces deux là et Charlotte et Thomas de chez Anne Perry. Nous avons deux héroïnes téméraires célibataires à un âge « avancé » pour l’époque (24 ans pour Charlotte (je crois!) et 29 pour Lizzie), au caractère fort et luttant pour se délivrer des chaînes que la société victorienne impose aux femmes. De l’autre côté, nous avons deux inspecteurs jeunes, doués, et dotés d’une vision très moderne de leur métier.

Forcément, avec une telle base, ça ne peut que fonctionner !

En conclusion

Je crois que vous l’aurez compris : je vous conseille vivement de découvrir ce premier volume si ce n’est pas déjà fait.

Il me reste à lire le second volume : La curiosité est un péché mortel. Je viens également d’apprendre qu’un 4ème volume, Un flair infaillible pour le crime, sort le 5 novembre et j’en suis EXTRÊMEMENT HEUREUSE. Encore de belles heures de lecture en perspective ! 

 thrillerpolar-pativore2

12 comments

  1. Marinette says:

    La couverture de ce tome-ci est ma préférée de la saga, pour le moment :p Contente que ce premier tome t’ait plu.

    Apparemment, je ne suis pas plus douée que toi… Un tome de la saga Charlotte et Thomas vient de rentrer dans ma pile à lire, et c’est le 27ème, je crois ^^ Mais bon, autant le lire et voir si ça me plait, plutôt que d’acheter tout de suite les 26 premiers ^^
    Marinette Articles récents…C’est lundi, que lisez-vous ? (172)My Profile

  2. bea285 says:

    AH je suis contente que tu ais aimé cette série. Ce que j’aime c’est que tu change vraiment de cadre selon l’enquête. Le second tome se situe en pleine campagne anglaise et cela rend l’intrigue complètement différente. J’ai hâte de lire le troisième tome!
    bea285 Articles récents…Top ten tuesday [7]My Profile

    • Audrey says:

      Oui j’ai lu le résumé du second et même si j’adore l’univers londonien, je pense qu’en effet un changement de paysage pourra être intéressant ! 🙂

  3. A-Little-Bit-Dramatic says:

    Je me souviens que dans ce premier tome, je n’avais pas vraiment aimé Lizzie, que je n’avais pas trouvé attachante ! Mais l’intrigue avait largement compensé et, en persévérant, j’ai fini par aimer le personnage ! Un intérêt particulier pour les morts m’a vraiment enthousiasmée et j’ai lu les autres tomes peu après ! ! C’est une petite lecture sympathique qui associe de l’historique et du policier, donc pour l’instant, je ne suis jamais déçue ! 😉
    A-Little-Bit-Dramatic Articles récents…Challenge Goodreads 2017My Profile

    • Audrey says:

      Le dernier m’a ennuyée mai je reste malgré tout assez séduite par cette saga policière moi aussi ! 🙂 Peut être que le personnage de Lizzie n’est pas assez travaillé pour qu’on s’y attache mais avec le temps, ça fonctionne un peu mieux !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge