Critique Un cadavre dans la bibliothèque, Agatha Christie

Ouvrir un Agatha Christie, c’est bien entendu ouvrir un polar. Mais ouvrir un Agatha Christie, c’est également ouvrir une porte sur un tout autre monde, une toute autre époque avec des histoires d’héritage familial, des personnes âgées gardiennes d’un autre temps et d’autres valeurs et comme souvent chez Christie, une jeune génération décrite comme peu morale.

Ce contraste, on le retrouve dès les premières pages de ce polar.

En effet, e livre commence par la découverte d’un cadavre dans une bibliothèque. Nous sommes dans le manoir des Bantry et le corps est celui d’une jeune femme aux cheveux blond platine, ultra maquillée et habillée un peu trop court pour être honnête : bref, pas vraiment le genre de la maison. La question est donc de savoir qui est cette victime et surtout, pourquoi a-t-elle été tuée chez des gens aussi respectables ? Heureusement, les propriétaires des lieux sont amis avec Miss Marple!

Je crois que je sature un peu avec les Agatha Christie et qu’il est peut-être temps de faire une pause ! Après tout, j’en ai lu beaucoup ces derniers temps alors il est peut-être temps de la laisser de côté pendant quelques semaines !

En effet, je n’ai pas spécialement apprécié la lecture de Un cadavre dans la bibliothèque tout simplement parce que l’intrigue m’a parue sacrément lente et donc, pas mal ennuyeuse. Je ne rentrerai même pas dans les détails en ce qui concerne la fin du roman : elle m’a semblé terriblement tirée par les cheveux, bancale et surtout, compliquée pour pas grand chose !

Tout au long du roman, nous suivons le travail des enquêteurs chargés de bosser sur l’affaire. S’ils avancent progressivement, l’enquête tourne quand même très vite en rond jusqu’à ce que Miss Marple débarque et commence à asséner ses vérités. Il est toujours agaçant de voir arriver cette petite vieille, sans doute intelligente et futée mais TOUJOURS  plus maligne que les hommes dont c’est le métier.

Cela reste néanmoins du Agatha Christie donc ça se lit sans trop de mal et assez vite. Je regrette quand même de ne pas avoir accroché aux personnages et surtout, je reste assez frustrée par une enquête floue, simpliste mais présentée de manière compliquée. A réserver aux fans de Miss Marple !

One comment

Laisser un commentaire

CommentLuv badge