Critique Tu me plais, Jacques Expert

Cela faisait un petit moment que je voulais lire Tu me plais de Jacques Expert. Et pour cause : j’avais l’impression de croiser ce titre tous les deux jours sur des blogs aux influences littéraires souvent très différentes !

Tu me plais : un thriller le long de la ligne 1 du métro parisien

La vie est une succession de hasards. A moins que chacun d’entre nous suive un destin écrit d’avance et qui lui est propre ?

Ce soir-là, c’est le hasard (ou le destin, qui sait) qui a mis Vincent (25 ans, beau, grand, brun) et Stéphanie (23 ans, blonde, belle, dotée d’un joli cou très fin) face à face dans le métro. Elle a un fiancé mais craque immédiatement sur ce jeune homme charismatique qui, subtilement, cherche à la séduire. Mais ils ne sont pas vraiment sur la même longueur d’ondes… Soumis à des pulsions meurtrières, le jeune homme entend bien en faire sa proie…

Tu me plais commence par une rencontre romantique comme on en voit parfois dans les livres ou au cinéma. Il est beau, fringant et elle, s’ennuie dans sa relation. Mais le romantisme laisse vite place à une réalité plus sordide : si elle rêve d’une belle rencontre, lui rêve surtout de lui trancher la gorge. Car oui, Vincent n’est pas un séducteur avide de conquêtes amoureuses et sexuelles : lui, c’est du sang qu’il veut. Et il n’en est pas à son coup d’essai.

A chaque station de métro, son chapitre. Avec un terminus en tête : la station de Saint-Mandé où Stéphanie doit descendre.

C’est une vraie course contre la montre, un récit plein d’incertitudes dont il est impossible de savoir la fin avant d’être arrivé au point final.

Tout au long du roman, un narrateur vient mettre son grain de sel par ci, par là. Son but ? Faire le résumé des événements, faire le point sur tous les personnages en jeu. Stéphanie et Vincent sont au premier plan mais entrent aussi en scène les enquêteurs, le petit ami de Stéphanie mais aussi le père de cette dernière. A mesure de le métro avance en direction de son terminus, l’étau se resserre et jusqu’aux dernières pages (ou presque), on ne saura le destin de Stéphanie.

En bref !

Tu me plais est un thriller franchement efficace et j’ai presque envie de dire : original de par sa construction (puisque l’histoire se déroule en très peu de temps, le long des stations de métro). C’est très bien écrit, haletant et devrais-je même dire, brillant. Je l’ai lu très rapidement durant mon vol de retour entre Tokyo et Genève et il a complètement rempli mes attentes !

thrillerpolar-pativore2

4 comments

  1. Bib HLM says:

    Je suis tout à fait d’accord, il est assez original.. ultra rapide et cette fin à l’aide d’un QR Code, c’est une grande première pour moi ! Il me tarde de lire d’autre titres de l’auteur 🙂

  2. Audrey says:

    Je me suis procuré Adieu mais je ne l’ai pas encore commencé ! J’ai entendu beaucoup de bien de Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils… peut être encore de belles lectures en perspective donc ! ^^

Laisser un commentaire

CommentLuv badge