Critique This is not a love story, Alfonso Gomez-Rejon

This_Is_Not_A_Love_Story

This is not a love story sort demain, soit le 18 novembre 2015. N’hésitez pas à aller le voir si vous aimez les films qui parlent de l’adolescence, mais pas que !

L’histoire

Greg est un lycéen plutôt solitaire. Introverti, plein d’autodérision, il n’appartient à aucun groupe en particulier et souhaite terminer le lycée aussi discrètement que possible. Greg a quand même un ami, Earl, qu’il connait depuis toujours. Ensemble, ils tournent leurs propres versions des films cultes. Tout allait pour le mieux jusqu’au jour où la mère de Greg le force à revoir Rachel, une ancienne amie de maternelle qui vient d’apprendre une bien mauvaise nouvelle : elle a une leucémie.

maxresdefault

Mon avis

This is not a love story OU Me and Earl and the Dying Girl en VO (à moins que ce soit le contraire ? je ne comprends rien avec ces histoires de titres !!) est LE teen movie par excellence. Mais attention, j’ai pas dit « le film con pour ados » pour autant, hein ! C’est un joli film avec un joli casting, une jolie image, une bonne BO, des dialogues bien écrits et des personnages vraiment vraiment attachants.

A aucun moment ils ne sont pourtant présentés comme des êtres parfaits. Greg, le narrateur, est lui-même assez agaçant par moments. Plein de contradictions et d’idées toutes faites sur les autres comme sur lui-même. Et surtout, Greg ne s’aime pas.

Mais inutile de résister : vous allez entrer dans l’histoire dès les premières secondes.

Je reconnais que le film a cela de fort qu’il reste joyeux et lumineux malgré un thème difficile. Enfin sauf à certains moments, bien sûr. Le sujet était franchement casse-gueule mais il évite haut la main les écueils, les facilités scénaristiques qui auraient pu nous tirer très facilement quelques larmes, par ci, par là. On évite le pire ! Notamment la romance entre les deux protagonistes qui aurait été trop attendue, trop clichée.

Il y a de la poésie, quelques belles scènes, un peu d’humour aussi, pour pimenter le tout et de belles trouvailles.

Malgré toutes ses belles qualités, j’ai trouvé que la seconde partie du film est vraiment trop classique pour moi. Comme si, après une belle originalité de départ, il avait sombré dans un « passage obligé ». J’ai été déçue par la tournure des évènements même si certains diront qu’ils donnent, au contraire, tout leur poids à l’histoire.

This is not a love story ne révolutionne finalement pas grand chose. Ce n’était, d’ailleurs, peut-être pas son but. Mais j’aurais aimé une autre pirouette finale.

263561.jpg-rx_640_256-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxEn bref,

Vous l’aurez compris : malgré quelques bémols qui n’appartiennent qu’à moi, je vous conseille d’aller voir ce film car il en vaut la peine. Faites le pari de vous intéresser à l’histoire de ces trois personnages, vous ne le regretterez pas ! Il y a aussi un bouquin à lire !

6 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.