Critique Suite Française

10-Suite-Française-©-Steffan-Hill

Sortie : 1er avril 2015

Je ne suis pas du tout fan des livres ou des films qui se passent durant la seconde ou la première guerre mondiale. Du coup, je ne vais pas vous mentir : si j’ai regardé Suite Française, c’est principalement grâce à son casting.

SUITE-FRANCAISE-Image-du-film-3-Michelle-Williams-UGC-Distribution-Go-with-the-BlogPour Matthias Schoenaerts, bien entendu, pour Michelle Williams mais aussi pour Kristin Scott Thomas et Sam Riley, des acteurs qui sont bien souvent synonymes de bons films à mes yeux.

 

Malgré ces belles promesses, Suite Française ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Eté 1940 : Lucile attend le retour de son mari, prisonnier de guerre. Elle vit dans la grande maison familiale avec une belle-mère inquisitrice et franchement antipathique. Les allemands débarquent au village et les deux femmes sont contraintes de loger le lieutenant Bruno von Falk. Lucile a beau lutter et éviter de croiser son regard, elle éprouve une grande attirance pour cet homme.

Suite Française est une histoire d’amour particulière. Son décor ? La guerre. Son fond musical ? Ces morceaux au piano que le lieutenant compose à ses heures perdues. Lucile, qui n’a pas le droit de jouer de son instrument avant que son mari revienne à la maison, apprécie d’autant plus le talent de son drôle d’invité. Ce qui devait arriver va arriver : elle tombe amoureuse. Lui, ne peut évidemment pas résister au charme de cette belle française.

Bizarrement, j’ai trouvé leur histoire d’amour à la fois très pudique et très mièvre. Pudique, dans les scènes où ils sont tous les deux et qui sont souvent très belles (et elles ne sont pas si nombreuses que ça) et très cucul à cause de la voix off de Lucile qui raconte elle même son histoire, sans doute des années plus tard. Le ton se veut dramatique, désabusé… mais l’effet rendu est plus ridicule qu’intéressant.

Même s’il se démarque par sa forme (les images sont d’une grande beauté), Suite Française reste de toute manière un film très classique, très convenu et finalement, très plat. J’ai regardé avec concentration l’histoire de ce village sous l’occupation allemande mais je n’ai pas été touchée une seule fois par le destin des personnages. Le tout est un peu trop tiède à mes yeux, trop superficiel sans compter sur une histoire d’amour finalement bien peu exploitée. Matthias Schoenaerts et Michelle Williams font un très beau couple mais je n’ai pas trouvé qu’il y avait beaucoup d’alchimie entre leurs personnages. Rien n’a voir avec le couple Gabriel Oak/Bathsheba Everdene !

_Suite Francaise_pathe--672x359

Malgré un super casting et une reconstitution vraiment luxueuse, Suite Française m’a laissé un goût amer… et ne m’a rien apporté de spécial. Je n’ai pas vu le film que je m’attendais à voir. Peut-être que le roman dont il est adapté pourra rattraper cette déception…

2 comments

  1. zofia says:

    Contrairement à toi, j’adore la période de la seconde guerre mondiale, enfin j’adore c’est une façon de parler mais j’aime beaucoup les films ou livres qui se passent à cette époque. Mais je suis totalement passée à côté de ce film qui a pourtant un casting qui me plait beaucoup !!
    zofia Articles récents…Blog’AnniversaireMy Profile

    • Audrey says:

      Moi tout ce que j’aime de cette époque, ce sont les fringues et les coiffures ^^
      Mais je fuis ces périodes car je trouve ça vraiment trop triste… non pas que je me foute de ces évènements historiques, juste qu’on fini par les connaître par coeur à force de les avoir vus et lus partout. J’aime les films qui m’apprennent de nouvelles choses à leur sujet. Notamment Le labyrinthe du silence qui parlait de l’après 2nde GM du côté allemands. Mais là, la française qui tombe amoureuse de l’allemand…c’est du déjà vu !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge