Critique Stranger Things – saison 1

483244L’histoire

A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

Stranger-Things

Mon avis

Quoi de plus agaçant dans la vie que de ne pas trop accrocher à une série que tout le monde regarde et que tout le monde adore ?

Vous savez, moi, ce qui me la plus motivé à regarder la série ? C’est la présence de Winona Ryder. Beetlejuice, Edward aux mains d’argent, Les quatre filles du docteur March, Dracula, Une vie volée… Cette actrice a marqué mon adolescence tout simplement parce qu’elle a joué dans des films qui ont compté pour moi. Elle se fait quand même beaucoup plus rare depuis pas mal de temps alors la revoir dans une série « grand public », dans le sens où c’est une série qui touche pas mal de spectateurs, c’est vraiment un plaisir pour moi !

Outre l’actrice, qui prouve d’ailleurs encore une fois l’excellence de son jeu, j’ai quand même beaucoup aimé l’ambiance mystérieuse de cette série, son côté 100 % 80’s est quand même excellent et forcément, étant née en 85 ça me parle (comme à tout ceux qui sont de ma génération ou celle d’avant) sans oublier la bande son qui participe activement au charme de ces 8 épisodes de 48 minutes. A tout ça, j’ajouterai également la belle réussite d’un casting qui n’a absolument rien à se reprocher.

Cette première saison ne manque, en effet, pas de qualités et malgré mon avis mitigé, j’ai noté tous ces points positifs. Le truc, c’est qu’avec moi, ça n’a pas marché. Enfin pas totalement. Quand d’autres ont avalé la série en deux jours, je l’ai laissée traîner sur au moins 3 semaines car, quand j’arrivais à la fin d’un épisode, je ne ressentais absolument pas l’envie de passer immédiatement au suivant. Les fans de série savent que c’est généralement mauvais signe. Pourtant, je me suis accrochée mais en vain.

La question est donc : pourquoi ? Pourquoi tout le monde adore et pas moi ?

Oui, c’est bien joué, oui c’est bien filmé, oui l’univers proposé est intéressant mais je n’ai jamais été trop trop fan de science-fiction et généralement, je m’apprécie pas trop les histoires qui ont des enfants pour héros. Et puis pour tout vous dire, j’ai trouvé que ces 8 longs épisodes tournaient un peu trop en rond, comme si on avait voulu exploiter au max l’esthétique mise en place (et comme dit plus haut, particulièrement soignée) sans forcément lui donner le contenu nécessaire pour faire avancer l’histoire régulièrement.

Certains parlent d’hommage, mais cette série n’est-elle finalement pas un pillage en règle de ces films des années 80/années 90 que nous aimons tous tant. Est-ce qu Stranger Things ne marche pas également parce qu’elle nous rappelle E.T., Les Goonies, Carrie ou Alien et j’en passe ? Forcément, est-ce que cela ne trouve pas écho chez les nostalgiques ? Je peux tout à fait le comprendre mais du coup, je n’ai pas trouvé le résultat hyper original.

tumblr_inline_oac2ra1nhr1t6ym0o_1280

En bref,

Il y a beaucoup de bon dans cette série. L’ambiance, l’esthétique, le casting sont de très belle qualité. C’est beau, d’une qualité de cinéma, c’est très bien mis en lumière…

MAIS :

  • l’action se met en place beaucoup trop lentement et moi, je me suis ennuyée à cause de tous ces temps morts
  • certains rebondissements sont sacrément prévisibles
  • je n’ai pas eu de coup de foudre pour les personnages
  • les amourettes entre les personnages (notamment les ados) franchement clichées et sans intérêt pour l’intrigue

5 comments

    • Audrey says:

      Je peux comprendre car j’ai bien noté ses qualités ! Peut être que la suite me convaincra un peu plus ? Je suivrai la saison 2 malgré tout, l’idée n’est pas d’arrêter la série pour autant ! 😀

  1. Zofia says:

    J’ai dévoré la série en un week-end !
    Si tu n’es pas trop fan de science-fiction, c’est sûr que ça n’aide pas, après peut-être que la saison 2 se démarquera vraiment plus du côté hommage tout en gardant cette ambiance 80’s. Je te rejoins sur le couple d’ados un peu superflu mais par contre, j’ai adoré la bande de gamins, notamment 11.
    Zofia Articles récents…Vu, Lu, EntenduMy Profile

    • Audrey says:

      Oui 11 est un personnage sympa !
      A voir pour la suite… peut être que je vais adorer, peut-être que tu seras déçue… avec le séries on peut jamais savoir ! 🙂 L’idéal étant qu’on soit aussi convaincues l’une que l’autre ! 😉

Laisser un commentaire

CommentLuv badge