Critique La sœur de la tempête, Lucinda Riley

51xbWs0tb0L._SX321_BO1,204,203,200_Résumé

Alors qu’elle s’apprête à participer à l’une des courses en mer les plus exigeantes du monde, Ally apprend la nouvelle de la mort soudaine et mystérieuse de son père adoptif et retourne à la hâte auprès de ses soeurs dans leur maison familiale, une magnifique demeure sur le lac Léman. Elle est aussi, à leur insu, impliquée dans une histoire d’amour passionnée… À la suite des événements douloureux qui en découlent, Ally quitte sa vie sur la mer pour suivre les indices laissés par son père. Ceux-ci la mènent en Norvège où, au coeur de paysages à la beauté glacée, elle découvre peu à peu ses racines – et comment son histoire est inextricablement liée à celle d’une jeune chanteuse inconnue, Anna Landvik, qui vivait là 100 ans plus tôt…

Mon avis

Lire La sœur de la tempête, c’est lire un roman mais…. c’est surtout lire un tome 2 !

Mais un tome 2 qui ne serait pas la suite du tome 1. En effet, ce second roman commence évidemment sur la même base : la mort de Pa Salt MAIS il nous raconte ce deuil via les yeux d’Ally (et non plus ceux de Maia) et surtout, il nous permet de suivre le parcours de la seconde sœur de la fratrie. C’était d’ailleurs vraiment « amusant » de reprendre certains faits d’une autre manière et de voir les sœurs par le biais d’un autre regard.

Pour ce roman, comme à chaque fois, l’auteure s’amuse à passer entre passé et présent et l’on peut découvrir la vie d’Anna et de Jens, une chanteuse et un musicien évoluant en Norvège, à un autre siècle. Ce récit était lui aussi agréable, même si j’ai mis très longtemps à m’immerger dedans, je l’avoue. Lucinda Riley a quand même réussi à me plonger au cœur de la vie d’une seconde héroïne très agréable à suivre, étant elle aussi une battante. L’époque, le pays… tout ceci est extrêmement dépaysant et plaira tout particulièrement aux amateurs de musique classique car elle est au cœur du récit.

Mais voilà… L’enchâssement des deux récits, et les secrets qu’ils sont censés cacher, ne m’ont pas semblé très palpitants dans le sens où tout paraît très prévisible, dès le départ. Ma lecture n’a donc pas été synonyme de surprises en pagaille.

Précisons quand même une chose : La sœur de la tempête est un bon roman, un roman distrayant, dépaysant, documenté qui nous permet de nous immerger dans plusieurs époques avec brio. MAIS quelque chose m’a un peu déçue dans la quête d’Ally que j’ai trouvé presque trop « facile » là où celle de Maia (dans le premier tome) semblait plus semée d’embûches.

Cela n’engage que moi, bien sûr !

Et je sais bien que Lucinda Riley ne va pas écrire 7 fois le même roman. Mais c’est dur de lire un second tome sans le comparer au premier ! Et je ne m’attendais pas totalement à ça. J’ai moins aimé la quête d’Ally, peut être aussi parce que j’ai un peu moins aimé son personnage (Maia m’avait beaucoup plus touchée) mais je n’en reste pas moins subjuguée par le talent de l’auteur qui, avec ce projet de dingue, nous promet encore de bien belles heures de lecture.

Je ne vous cache pas que maintenant, j’ai très envie d’acheter, et de lire, le tome 3 !

index

11 comments

    • Audrey says:

      Franchement, tu peux lire ce tome 2 sans lire le 1. Mais si jamais tu lis le tome 2 en ayant envie, un jour, de lire le tome 1, tu risques de te spoiler certains éléments du 1. Car l’auteur fait des allusions à quelques petites choses.

      Le premier est vraiment bien aussi, il nous permet de partir au Brésil et d’assister à la création du fameux Christ géant !

      Cela dit, le tome 1 est sorti en poche chez Pocket [EDIT : erreur de ma part c’est chez Points] et le tome 2, donc celui d’Ally, sort en poche le 4 mai je crois ou un truc du genre donc si ça te tente, tu peux les lire dans l’ordre sans te ruiner 🙂

  1. A-Little-Bit-Dramatic says:

    C’est très difficile de ne pas comparer un deuxième tome, à plus forte raison, quand on a aimé le premier. 😉 Je vois Les Sept Soeurs partout en ce moment, visiblement, c’est une saga qui marche bien et j’ai très envie de me lancer moi aussi…
    A-Little-Bit-Dramatic Articles récents…INTERMÈDE XXIMy Profile

    • Audrey says:

      Oui c’est vrai qu’entre les critiques des trois tomes, on croise souvent ces titres ! Gare à l’overdose ! ^^ Moi je suis tombée dedans, ça va mais je pense que ça peut vite fatiguer si on est moyennement tenté…
      Essaye avec le premier, tu verras bien 🙂

Laisser un commentaire

CommentLuv badge