Critique Silence à Hanover Close, Anne Perry

Silence à Hanover Close est le 9ème tome de la série Charlotte et Thomas Pitt. Malheureusement, je n’avais pas cette jolie édition sous la main mais celle de 2001, avec une couverture plutôt moche. Évidemment, c’était un livre acheté d’occasion sur le net (les 2/3 de mes Anne Perry ne sont pas neufs) et qui avait la particularité de sentir très très fort un parfum assez lourd et vieillot. Ma lecture en a été quelque peu… perturbée !

9782264035257Résumé

Au début de ce tome, Thomas Pitt est contraint de rouvrir une enquête vieille de 3 ans. A l’époque, une riche famille du  très chic quartier de Hanover Close avait été cambriolée et un de ses membres avait été tué en pleine nuit. Les objets volés n’ont jamais été retrouvés et le meurtrier court toujours.

Mon avis

Depuis quelques mois, je découvre régulièrement de nouveaux tomes d’Anne Perry mais après deux Monk, j’ai eu envie de revenir vers Charlotte et Thomas Pitt (ma dernière lecture remontant à Janvier).

Que dire de ce tome si ce n’est qu’Anne Perry nous donne l’opportunité de découvrir une belle galerie de nouveaux personnages en plus de notre trio Charlotte/Emily/Thomas ?

La principale nouveauté est certainement notre immersion dans le monde des domestiques (bien que je ne puisse pas vraiment vous expliquer les raisons de cette incursion). Quitter de temps en temps les beaux salons pour traîner à l’office, dans les mansardes sous les toits et rencontrer cette domesticité que l’auteur a toujours tenue à l’écart de ses histoires était plutôt intéressant !

Du côté de étages supérieurs, de beaux personnages aussi. J’ai beaucoup aimé ses personnages féminins, Adeline et Veronica York en tête. Retrouver Jack Radley, qui était au cœur du tome précédent, était également une bonne chose. Dommage que Tante Vespasia ne soit pas au centre de l’intrigue, ni au top de sa forme. Dans les deux derniers tomes, l’auteur met bien l’accent sur sa vieillesse, sa fragilité… ça sent le sapin (mais j’espère me tromper) !!

Je ne souhaite pas rajouter grand chose sur l’enquête si ce n’est qu’elle est assez bien foutue, pleine de fausses pistes, de questionnements avec une résolution incroyable, le genre de final qui te surprend à 200 % et auquel tu n’aurais jamais pensé !

En conclusion, Silence à Hanover Close est un bon tome. La fin est, comme toujours, traitée beaucoup trop rapidement et, d’une certaine manière, nous empêche d’assister à des scènes qui auraient mérité d’être bien plus développées. Malgré un final fracassant et plutôt bien trouvé, il faut bien l’avouer, ce volume ne m’a pas non plus transportée comme d’autres ont pu le faire. Je ne suis pas arrivée à être captivée de bout en bout, ayant trouvé certains passages assez laborieux. Certains aspects de l’histoire m’ont néanmoins ravie ! 

3 comments

  1. Le Vampire Aigri says:

    Je tente de les lire dans l’ordre et c’est certainement mon préféré jusqu’à maintenant : le décor qui change un peu, les personnages (yisss, j’ai beaucoup aimé Veronica York aussi !), la vérité à la fin de l’enquête…

    J’ai aussi un doute concernant Tante Vespasia… Après, avec le deuil du tome précédent, je tente de me dire que c’est ce drame qui fait que le personnage affiche des faiblesses plutôt que son caractère bien trempé habituel, mais comme tu dis, ça sent un peu le sapin !

    Je suis contrainte cela dit de faire une pause : quand je tombe sur un correct, voire un bon Anne Perry, je ne me précipite jamais sur le suivant car j’ai toujours peur d’être déçue donc j’attends que la joie retombe un peu 😀
    Le Vampire Aigri Articles récents…David Copperfield, de Charles Dickens,My Profile

    • Audrey says:

      On peut croiser les doigts et espérer qu’elle va reprendre du poil de la bête dans le prochain tome… Il faudrait un déclic dans l’intrigue qui lui redonne le goût de se battre mais si Anne Perry la fait mourir à petits feux, c’est dommage ! Le personnage est haut en couleurs à la base et ne mérite absolument pas ça !

      Moi je fais une pause contrainte et forcée car je n’ai pas le tome suivant sous la main ! J’ai acheté un lot d’occasion l’été dernière (16 Anne Perry) mais du coup, j’ai des « trous » dans la chronologie (vu que je les lis dans l’ordre également, je trouve ça tellement plus logique.. surtout qu’il y a quand même des choses qui évoluent au niveau des personnages récurrents).

Laisser un commentaire

CommentLuv badge