Critique Sherrybaby

Sortie : 24 juin 2009

Sherry Swanson vient de sortir de prison où elle est restée trois ans. Cette ancienne droguée a bien du mal à reprendre pied et à retrouver une vie normale. Son seul souhait est de se rapprocher d’Alexis, sa petite fille qu’elle a confiée à son frère et à la femme de ce dernier.

Je suis tombée sur Sherrybaby un peu par hasard et même si ce film est prévisible de A à Z, il se regarde avec plaisir. S’il a obtenu plusieurs récompenses lors de sa sortie (notamment au festival Sundance ou à Deauville), c’est certainement grâce à l’interprétation des acteurs. Maggie Gyllenhaal qui joue le rôle principal est d’une grande justesse, comme toujours.  Elle parvient à rendre sa femme touchante alors qu’à première vue, Sherry est juste une paumée qui passe son temps à tout foutre en l’air.

La simplicité de ce film m’a fait un peu penser à  l’ambiance d’une autre histoire, Wendy et Lucy, que j’ai vu dernièrement et qui se caractérise également par sa grande économie de moyens. Les décors sont donc très réalistes, sans fioritures car l’histoire est enracinée dans la réalité quotidienne d’une femme qui peine à s’en sortir. Il ne faut donc pas s’attendre à du grand spectacle.

Evidemment, les histoires de femmes sorties de prison qui se battent pour récupérer la garde de leur enfant, vous allez me dire que c’est du déjà vu et vous aurez raison. C’est pour cela que j’ai dit que le film était prévisible. On aura beau dire ce qu’on veut, notre chère Sherry passe par tous les stades par lesquels on s’attend à la voir passer. Heureusement, si l’héroïne est constamment sur le fil du rasoir, on ne sombre pas trop dans le misérabilisme ou dans le victimisation. Le film aurait pu plonger mais il se maintient en équilibre avec une certaine grâce.

Loin d’être manichéen ou trop cliché, Sherrybaby est un film émouvant et dramatique. Très sobre, il n’en est pas moins juste et nous livre un très beau portrait de femme. S’il n’est pas extrêmement mémorable, il reste très intéressant.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.