Critique série Victoria – saison 1

victoria-season-1-posterUne série sur la reine Victoria ? C’était totalement ce dont j’avais envie et ITV a fait ça pour moi ! Je ne vous raconte pas l’état de bonheur dans lequel j’étais au moment du visionnage des deux premiers épisodes ! Je couinais de bonne humeur mais finalement, les deux premiers épisodes n’ont pas été mes préférés. Il a fallu que j’attende le troisième pour être totalement à fond.

Au final, 8 épisodes d’une quarantaine de minutes nous ont été proposés et une seconde saison est prévue pour 2017. Que demande le peuple ?

victoria-3Il y a de multiples raisons qui m’ont fait aimer cette série, la première étant son couple central, soit le couple Victoria/Albert interprétés par Jenna Coleman et Tom Hughes. A la base, je ne connaissais pas particulièrement ces deux acteurs et je ne les avais jamais vraiment remarqués mais je trouve qu’ils incarnent leurs personnages à la perfection et surtout, je trouve que leur couple fonctionne. J’aime leurs caractères, la manière dont ils se trouvent, la manière dont ils se complètent. Mon côté fleur bleue apprécie tellement leur histoire d’amour, je les trouve TELLEMENT mignons ! Comment voulez-vous que je résiste à une telle romance ?

lord-melbourne-reine-victoria-critique-itvLes détracteurs de la série aiment bien mettre en avant son manque de justesse historique, le premier « délire » scénaristique ayant été de transformer un peu la relation entre Victoria et Lord M., la faisant passer d’une relation que pour ma part, j’aurais plutôt qualifiée de « père/fille » en potentielle histoire d’amour.

Ce qu’en dit ma raison ? Et bien, que c’est sacrément débile, en effet. Le principe est terrible car on joue avec la vérité et on dénature quelque chose d’important juste pour des enjeux narratifs pas forcément très glorieux.

Ce qu’en dit mon cœur ? Que c’est une sacrément bonne idée car cela donne lieu à de très très belles scènes franchement émouvantes et cela « occupe » les cœurs romantiques avant l’arrivée d’Albert ! Ce parti pris est directement lié à l’introduction un peu « poussive » d’Albert qui passe un peu pour le méchant de service qui vient s’imposer entre Victoria et Lord M. On insiste un peu trop sur la rivalité entre les deux hommes, sur Victoria qui déclare à qui veut l’entendre que JAMAIS elle n’épousera Albert… Le coup du triangle amoureux était un peu de trop.

Tout cet épisode est quand même traité de manière plus fidèle dans le film Victoria, les jeunes années d’une reine.

Moi j’ai quand même appris des choses intéressantes et réelles comme le scandale de Lady Flora Hastings ou encore toutes les difficultés qu’Albert a rencontré en Angleterre où être allemand était plutôt mal perçu mais je suis ouverte à toutes remarques en commentaires venant mettre en avant les éventuelles invraisemblances historiques de la série. Je suis toujours prête à apprendre de nouvelles choses ! 🙂

victoria-itv-jenna-coleman-image-une-631x250J’ai souvent vu des internautes râler au sujet des sous-intrigues de la série, ces dernières concernant principalement les domestiques bossant dans le palais royal. Il est vrai qu’elles arrivent souvent comme un cheveu sur la soupe et que, contrairement à Downton Abbey (par exemple !), elles n’ont finalement AUCUN lien avec ce qui concerne directement la reine. En somme, on pouvait supprimer toutes les intrigues « d’en bas », cela n’aurait eu aucune incidence sur ce qui arrive à la reine. Mais bon. Les histoires de domestiques ont quand même un sens selon moi, elles permettent de découvrir d’autres profils, d’autres origines sociales et bien entendu, on se prend quand même un peu d’affection pour toutes ces « petites mains » qui travaillent dans l’ombre. ]

victoria-5-things-feature_icon

Bien sûr, cette série brille aussi par la beauté de ses décors intérieurs, pour la beauté de ses costumes qu’on pourrait passer des siècles à observer… Je serai un peu plus dubitative au sujet des paysages extérieurs. Non pas ceux qui se passent dans la nature ou dans les jardins, je parle des vues de Londres (le Londres de Victoria était forcément différent de celui qu’aujourd’hui) qui sont réalisées en images de synthèse franchement pas top (on se croirait dans un jeu vidéo). A chaque fois, elles apparaissent très brièvement mais ça me fait bizarre. Je les trouve artificielles et surtout, sans intérêt historique [à part l’ajout obligé de Marble Arch devant Buckingham Palace qui est une vue récurrente (le monument a été déplacé en 1851 mais servait auparavant d’entrée au palais).

11 comments

      • Audrey says:

        Sinon je ne peux pas te lancer la pierre, les smileys j’en use et j’en abuse moi aussi mais bon, s’ils sont là, c’est pour être utilisés non ? 😀

    • Audrey says:

      Et bien Albert est né à Cobourg ! Enfin à deux pas de là.
      Comme la mère de Victoria, Marie-Louise-Victoire de Saxe-Cobourg-Saalfeld qui était une princesse allemande !

      Franchement, j’aimais bien le film mais maintenant que j’ai vu la série, je ne peux plus me faire à Emily Blunt et Rupert Friend ! Par contre, le film est plus « juste » sur certains points je pense, notamment au sujet de Lord Melbourne !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge