Critique série TV : The Fall

The Fall est une courte série britannique. Sa première saison compte en effet seulement 5 épisodes de 50 minutes environ. Plutôt lente, elle est pourtant parsemée d’étapes bien claires qui permettent de se rapprocher toujours plus près du tueur.

Gillian Anderson incarne le personnage de Stella Gibson, une enquêtrice envoyée à Belfast pour relancer une affaire de meurtres qui n’avance plus vraiment… Un serial killer particulièrement pervers court toujours et continue à frapper.

The Fall est un polar qui rime avec sobriété et efficacité. Particulièrement sombre, il nous fait suivre l’enquête de Stella, une femme forte, directe, froide comme la glace et indépendante qui ne manque ni de caractère, ni de poigne. La narration est partagée entre le quotidien de Stella et celui du tueur. Un portrait croisé qui monte en tension au fur et à mesure que les épisodes défilent. Certains parallèles sont même faits entre deux personnages pour qui le sens du contrôle et la sauvegarde des apparences sont des priorités.

Parlons de cet homme, ce tueur pervers, qui n’est autre qu’un père de famille bien tranquille, loin d’être violent avec les siens. Il pratique le meurtre comme un loisir entre sa vie professionnelle et sa vie familiale et semble aimer les mises en scène macabres et travaillées. J’ai d’ailleurs trouvé que les scènes de meurtres étaient particulièrement saisissantes. Moi qui ne suis pas forcément hyper sensible à la violence fictionnelle, j’ai été particulièrement mal à l’aise durant ces dernières. Peut être que l’extrême vulnérabilité des victimes m’a fait froid dans le dos…

J’ai lu The Fall était une série lente qui demandait de la patience. Moi je trouve que cette prétendue lenteur permet, au contraire, de créer une ambiance froide et inquiétante qui sert l’histoire. Les 5 épisodes apportent leur eau au moulin de l’intrigue et voir la saison se terminer si rapidement est juste…extrêmement frustrant !

Je n’ai jamais regardé X-Files et n’ai JAMAIS eu envie de regarder (ben ouais, ça existe). Du coup, je ne connaissais Gillian Anderson que de nom et de visage. Bien sûr, j’ai eu l’occasion de la croiser au cours de la première saison de Hannibal où elle a un petit rôle. J’avoue que je suis très satisfaite de sa prestation dans The Fall. Déjà parce que je trouve que ses 45 ans et sa blondeur lui vont particulièrement bien (oui, elle est trop belle et trop classe!!), et puis parce qu’elle incarne une Stella figée et mystérieuse sur laquelle on aimerait bien avoir quelques informations supplémentaires. Si elle est antipathique, Stella m’intéresse plus que jamais. Pas de coups de cœur pour les autres acteurs mais aucun souci non plus.

A la base, je croyais que The Fall était une micro-série qui tenait en 5 épisodes. A la fin de ces derniers, j’ai compris qu’une seconde saison était prévue. Je ne manquerai évidemment pas de la regarder dès que ce sera possible  car j’ai l’étrange impression que ces épisodes n’étaient en fait qu’une longue introduction avant l’entrée dans l’action.

3 comments

  1. Zofia says:

    Beaucoup aimé aussi ! contrairement à toi, j’ai regardé X-Files (sur le tard) et j’ai aimé Gillian Anderson dans ce rôle-là et encore plus dans The Fall !
    Sinon le tueur, dans le style super sexy mais super diabolique, j’ai pensé à l’oncle dans Stoker…
    Et c’est clair que quand la saison 1 finit, c’est hyper frustrant !
    Zofia Articles récents…Difficile collaborationMy Profile

Répondre à Zofia Annuler la réponse

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.