Critique série TV – Dix pour cent

ob_432a5b_capture-d-e-cran-2015-10-09-a-08

J’ai un peu tardé mais je m’y suis finalement mise et je dois avouer que j’ai beaucoup aimé les 6 épisodes de la première saison de Dix pour cent. Enfin une série à la télé française qui n’est ni policière, ni comique !

L’histoire

Nous suivons le quotidien de 4 agents avec leurs espoirs, leurs projets, leurs désillusions, leurs problèmes et leur vie perso à gérer. Le jour où Samuel, le fondateur de l’agence, meurt subitement… les affaires se corsent un peu plus pour nos 4 compères…

.DIX POUR CENT / AUDREY EPISODE 4 DE CEDRIC KLAPISCH, LOLA DOILLON ET ANTOINE GARCEAU FRANCOIS CIVIL FANNY SIDNEY

Pourquoi ça me parle ?

Déjà, soyons clairs : je ne savais même pas de quoi ça parlait avant de regarder le premier épisode. D’ailleurs, je ne savais même pas que Cédric Klapisch était à Direction artistique et à la réalisation (de deux épisodes/6) mais dans les faits, cette série avait tout pour me plaire puisqu’elle parle des coulisses du cinéma.

Outre un sujet intéressant (la vie de nos 4 agents parisiens), j’ai été séduite parce que j’ai trouvé que la série avait un bon rythme. Les mouvements de caméra sont fluides, ils accompagnent les acteurs dans tous leurs faits et gestes, dans le moindre déplacement. Il y a une hyperactivité constante de la 1ère à la 50ème minute de chaque épisode et j’apprécie vraiment de virevolter entre les différentes problématiques et les différents personnages.

Et puis le ton est frais, moderne… pas assez acide ou cynique pour certains mais à mes yeux, ce n’est pas forcément un défaut (ce n’est pas parce que la série n’est pas associée à un univers morose qu’elle est niaise pour autant !!). Je me suis finalement plus attachée aux différents personnages qu’à la toile de fond, soit le cinéma et tous ses travers (rivalités entre agents, entre acteurs, mensonges à la pelle, quête de la perfection (chirurgie pour les actrices), tout ça tout ça).

Bien entendu, j’ai adoré tous les guests et ce, même sans être à la base forcément fan des acteurs qui font fait le pari d’apparaître dans un épisode.

J’ai aimé voir Laura Smet, Audrey Fleurot, Cécile de France (et j’en passe) jouer leurs propres rôles. Je trouve que c’est une belle preuve d’autodérision et de recul par rapport à leur image publique et à leur métier.

J’ai aussi aimé le reste du casting. C’est toujours une super bonne chose de retrouver Camille Cottin ! Fanny Sidney, qui joue Camille Valentini, est également une bonne surprise ! Et j’ai été contente de retrouver un acteur que j’aime beaucoup, soit François Civil dans le rôle du fils de Mathias, l’un des agents.

En conclusion… je veux une saison 2 !!

2 comments

Répondre à Audrey Annuler la réponse

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.