Critique série tv – Archer

Un soir, il y a de ça plusieurs mois, je n’arrivais pas à dormir et j’ai atterri devant la télé à plus d’une heure du matin. En zappant de chaine en chaine, je suis tombée sur Archer, une série d’animation (merci France 4). J’ai regardé un ou deux épisodes, j’ai bien aimé et puis je suis allée me coucher. Affaire close.

Quelques mois plus tard, j’essaie Netflix et je me rends compte qu’Archer fait partie des séries qui y sont proposées. Un peu sceptique au départ, je finis par enchainer les épisodes et par devenir totalement accro !

Cette série est iffusée depuis 2009 sur FX. Il y a 5 saisons de disponibles, des saisons de 13 épisodes chacune (20 minutes chacun, environ). Je viens juste de commencer la 5ème mais je voulais quand même parler de la série avant de clôturer le chapitre « année 2014 ». La 6èmes est quant à elle prévue pour janvier 2015 et la 7ème, pour 2016. Si vous accrochez aux premiers épisodes, vous êtes donc certains d’avoir de quoi faire (ou plutôt de quoi voir !!).

L’histoire : nous sommes au cœur de l’agence d’espionnage ISI, à New York. Nous suivons donc les enquêtes, les diverses missions autour du monde de cette équipe de choc (et pas forcément connue pour ses bons résultats). Sterling Archer est le fils de Malory (qui dirige et surveille toutes les opérations : c’est la patronne). Elégant, séducteur et anti héros par excellence, il a eu une relation avec une collègue de travail, Lana Kane. Elle est également sa principale concurrente dans les missions et souffre d’avoir toujours la seconde place derrière le fils de la patronne. Mais il y a aussi le comptable maladroit Cyril Figgis, Carole/Sheryl, la secrétaire nymphomane, le docteur Krieger, véritable savant fou, Pam, Ray…

Difficile de catégoriser une série comme Archer. Disons que c’est parodique et donc, complètement décalé, complètement foufou, très drôle, parfois très cru mais jamais sale ou vraiment vulgaire. Les premiers épisodes ne sont finalement pas les meilleurs : à mesure que le temps passe, les personnages gagnent en épaisseur et les intrigues, en intérêt. Et puis surtout, on commence à tous bien les connaître et à rire aux références, aux dialogues très bien écrits et aux blagues récurrentes. Pour ma part, je regarde un ou deux épisodes pendant ma pause de midi et ça me change bien les idées (je conseille d’ailleurs la VF que je trouve très bonne).

Plutôt que de faire de longs discours, je vous conseille d’essayer : vous n’avez rien à perdre ! Pas fan des films d’espionnage pour un sou, j’avais peur de ne pas accrocher à l’histoire et aux personnages mais Archer se sert des codes du genre pour mieux les détourner. Si vous aimez le politiquement incorrect et si le style des dessins vous convient, vous risquez d’avoir une bonne surprise !

2 comments

  1. Clownface says:

    J’ai dut voir les 4 premières saisons, et je suis entièrement d’accord avec toi. Sinon, que j’adore l’espionnage donc, c’était certainement plus évident comme choix pour moi. Ca m’a fais passer de grands moments de rires !

    • Audrey says:

      Les choses changent un peu dès le début de la saison 5 (ils se lancent dans le trafic de drogue). A voir si c’est aussi bien du coup ! Pour le moment, les 3 premiers épisodes sont dans la même lignée.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge