Critique série Jordskott (10 épisodes)

Il y a quelques semaines, j’ai regardé la série Jordskott sur Arte. Dix épisodes plus tard, je suis de retour ici pour en faire le bilan.

Le fait est que Jordskott n’a pas vraiment été la série que je m’attendais à voir. J’avais à peine regardé son résumé et pour moi, c’était un polar scandinave pur et dur. Si on se rapproche de cet univers, Jordskott est en réalité bien plus complexe et flirte ouvertement avec le genre fantastique. Forcément, vu comme ça, ça me plait moins.

068007-000-SPHO-002

Résumé allociné (qui brille par sa brièveté)

Une détective revient dans sa ville natale sept ans après la disparition de sa fille, en essayant de trouver une connexion à une affaire en cours.

062201-007-A_jordskott7_03

Mon avis

Que j’aime ou que je déteste, vous le savez bien, je répète souvent que mon avis n’engage que moi. Il provient d’un ressenti personnel, ressenti influencé par mon caractère, mon histoire, mes thèmes de prédilection, ma sensibilité

Cela étant dit, et quitte à surprendre, je dois avouer que je n’ai pas été hyyyperrrr passionnée par la série Jordskott bien que je n’ai, à proprement parler, RIEN à lui reprocher. C’est vrai. Cette première et unique saison est bien construite, sur 10 épisodes, aucun ne m’a semblé inutile. Les personnages sont intéressants, Eva en tête et leur évolution est notable. L’histoire est très mystérieuse, complexe et  nous propose plein de thèmes. Enfin, Jordskott est bien réalisée. Les images sont magnifiques, l’ambiance est inquiétante et les scènes dans la nature sont aussi fascinantes que poétiques.

Comprenez moi bien : pas un instant je n’ai eu envie d’arrêter en cours mais, passé les deux premiers épisodes qui étaient particulièrement intriguants, j’ai ressenti un peu moins d’intérêt pour l’histoire.

Pourquoi ? Aucune idée.

Peut-être que je n’ai finalement pas tant accroché que ça avec Eva. Peut-être que je n’ai pas assez de connaissances des légendes populaires nordiques pour pouvoir m’imprégner de la part fantastique de l’intrigue. Peut-être que, tout simplement, je m’attendais à voir un polar classique et qu’ainsi, je ne pouvais qu’être déçue.

Bref, je ne vous déconseille pas du tout le visionnage de cette série, loin de là, mais mieux vaut savoir où on met les pieds 🙂 Je rassure les fans de polars : il y a bel et bien une enquête mais la série reste quand même relativement lente. On est pas chez les américains et ça se voit ! (et de ce point de vue là, c’est pas plus mal).

4 comments

    • Audrey says:

      Moi je n’en avais aucune idée à la base, alors j’ai plongé dedans avec de fausses idées et toute cette histoire de plantes, c’était pas trop pour moi… mais bon, ça se regarde quand même ! 😀

  1. sanasan says:

    Oh c’est drôle j’ai eu exactement le même ressenti que toi !! Alors je n’ai pas détesté, loin de là, mais à partir du 4eme épisode mon intérêt a décru… Je pense que le côté « fantastique » qui est censé représenter ici, une allégorie autour de l’écologie, ne m’a pas branché plus que ça… Je l’ai donc terminé, mais c’était plus histoire d’en connaître la fin que par réel intérêt… 🙂
    sanasan Articles récents…La confidente des morts d’Ariana Franklin…My Profile

    • Audrey says:

      Même chose que toi ! 🙂 Je voulais connaître la fin mais j’ai enchaîné les épisodes sans conviction et pour ma part, avec un certain ennui en fait !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge