Critique série Les héritiers

Jeudi, Arte a diffusé le dernier épisode de la série danoise Les héritiers. Développée en 10 épisodes de 55 minutes, elle n’avait, a priori, rien d’original. Mais elle m’a vraiment captivée !

ob_7f711a_arvingerne-the-legacy

Résumé

Veronika Grønnegaard est une artiste peintre et sculpteur de renommée internationale.

A 68 ans, elle a eu une vie professionnelle et personnelle bien remplie.  Elle est mère de quatre enfants (avec 3 pères différents). Il y a eu Gro, son aînée. Puis, d’une seconde relation amoureuse sont nés Frederik et Emil. Il y a aussi une fille non reconnue (elle même a toujours ignoré qu’elle était la fille de Veronika), Signe.

Au moment de sa mort, Veronika vit et créé  dans une immense demeure familiale et partage sa vie avec son compagnon musicien, un excentrique, Thomas, qui est aussi le père de Gro.

Lorsque Veronika meurt, Fréderik pense hériter de la maison car son père, décédé depuis des années, en était le premier propriétaire. Sa demi sœur, Gro, affirme que sa mère voulait en faire un musée et est prête à tout pour récupérer la maison à cette fin. Elle a des papiers pour le prouver. Le souci ? Avant de mourir, Veronika avait écrit une lettre à Signe lui annonçant qu’elle était sa mère affirmant qu’elle voulait lui léguer la fameuse maison.

Les héritiers raconte… une histoire d’héritage compliquée !

ob_1d548a_les-heritiers

Le domaine qui attire toutes les convoitises

Mon avis

A la base, cette histoire ne me tentait pas forcément. J’ai tenté le coup par curiosité, et juste parce que les épisodes étaient dispos en replay.

Alors évidemment, ne vous attendez pas à une série où l’action est omniprésente. Il n’y pas de crimes sordides, pas de course poursuite, pas de bimbo en bikini non plus. La série ne va pas vous vendre du rêve mais elle a une qualité principale : son authenticité. Et ça ne va pas sans un certain dépouillement et une certaine simplicité.

Nous sommes au cœur d’un clan qui se déchire pour un héritage. Tous les personnages sont liés par un passé commun, entretiennent des relations plus ou moins houleuses mais ont tous une bonne raison de revendiquer la maison.

Seulement, je vous arrête tout de suite : Les héritiers n’est pas pour autant une série manichéenne, clichée.

060137-001-A_erbschaft1_02

Signe, celle par qui les ennuis ont commencé.

Malgré leurs différences, les personnages font des pas les uns vers les autres et essaient de faire en sorte que les choses se passent bien. Sauf que ça ne marche pas car il y a trop de blessures, trop de non dits et aussi, trop de secrets.

Signe fait partie des personnages les plus doux de la série. Légalement, elle peut prétendre à la maison et va tout faire pour s’entendre avec ses demis frères et sœur, préférant privilégier la joie d’avoir une nouvelle famille à l’argent. Le plus torturé, c’est Frederik. C’est d’ailleurs celui qui a coupé les ponts avec Veronika. Gro travaille dans l’art et c’est notamment pour ça qu’elle veut ouvrir un musée dans la maison de sa mère. Emil, à droite sur la photo ci dessous est le chien fou endetté jusqu’au cou. Autant vous dire qu’il veut sa part d’héritage. Et vite !

016973.jpg-c_620_260_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Amis ? Ennemis ? Quand des histoires d’argent mènent la danse, difficile de jouer aux frères et sœurs bien sous tous rapports…

Très classique, voire banale à première vue, la série Les héritiers se révèle passionnante ! Tout est dans les dialogues, dans les regards entre les personnages et mine de rien, les rebondissements sont assez nombreux. Il y a une saison 2… j’ai hâte de voir ce qu’elle va donner !!

4 comments

  1. sanasan says:

    Il existe des séries comme celle-ci qui ne paye pas de mine mais qui à bien regarder quand on se donne la peine de leur donner leur chance se révèle être des pépites… Je suis entièrement d’accord avec ton ressentit, pour avoir eu le même… ça me fait d’ailleurs penser à la série Wolf Hall dans un tout autre registre 🙂
    sanasan Articles récents…La confidente des morts d’Ariana Franklin…My Profile

  2. Zofia says:

    Je n’ai pas regardé celle-ci car il y a quelques temps, Arte avait diffusé L’héritage empoisonné et j’avais peur que ça soit trop ressemblant… ça se passait aussi dans un pays nordique, la Suède je crois.
    Zofia Articles récents…Vu, Lu, EntenduMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge