Critique série Glacé – saison 1

Quand j’avais une vingtaine d’années, j’étais très branchée culture française. J’aimais les films français, j’écoutais la fameuse nouvelle scène française et je ne comprenais absolument pas les gens qui me disaient « Dès que c’est français, je fuis ! » sans même chercher à savoir ce que ça valait vraiment…

Puis je suis devenue comme eux.

Si je regarde toujours des films français, ils sont devenus minoritaires dans mes visionnages. Je n’écoute plus de musique française et je trouve les séries françaises absolument nulles. Vous allez peut-être me suggérer des séries comme Braquo, qui ont eu leur succès en leur temps mais au bout de 2 saisons, j’étais déjà à bout… Bref ! J’ai quand même voulu regarder Glacé car c’était en replay et donc, facile d’accès ! C’est agréable, parfois, de pas courir dans tous les sens pour arriver à mettre la main sur une série. Puis connaissant la réputation du livre, je ne voulais pas manquer ça.

Sauf qu’évidemment, je n’ai pas spécialement apprécié ce visionnage…

319fbde9c5724096552523d1da5c4595Résumé

A flanc de montagne, dans les Pyrénées, est découvert le cadavre d’un cheval sans tête accroché à 2000 mètres d’altitude, au sommet d’un téléphérique. Les capitaines Servaz et Ziegler se voient confier cette enquête. A quelques kilomètres de là, dans un centre pénitentiaire de haute sécurité, la jeune psychiatre Diane Berg entame des séances de psychothérapie auprès de Julian Hirtmann un dangereux tueur en série arrêté des années auparavant par le capitaine Servaz… Les destins de ces quatre personnages vont se percuter dans une enquête des plus terrifiantes.

425069.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis

Cette première saison est constituée de 6 épisodes et je ne vais pas essayer de vous faire croire qu’ils sont impossibles à regarder. Je suis quand même allée au bout. Mais c’était sans passion. Je tiens quand même à préciser que je n’ai pas lu le roman de Bernard Minier (du même nom, la série étant son adaptation). Les lecteurs de la première heure ont apparemment été plus choqués que moi par la gestion d’une histoire qu’ils n’ont pas vraiment reconnue (affirmation à nuancer en fonction des appréciations de chacun, bien entendu).

Est ce que mon avis négatif sur cette série est honnête et objectif ou alors principalement dicté par mon désamour pour les séries policières françaises ? Aucune idée. Le fait est que je n’ai pas aimé son ambiance (pourtant la haute montagne en hiver, ça promettait quelque chose de sympa), ni même ses personnages (aux comportement incompréhensibles à mes yeux) et que je l’ai trouvée extrêmement lente (pas mal pour les insomniaques qui veulent glisser doucement dans le sommeil). J’ai l’impression d’être une vieille peau en disant cela mais j’ai trouvé que certains acteurs étaient plutôt à côté de la plaque et certains rôles secondaires articulaient mal si bien que je n’ai pas compris certaines répliques ^^ (mamie Audrey !).

Pour ce qui est de l’intrigue policière, je dirais : ok ! C’est classique mais tous les codes sont respectés, notamment le duo central de flics qui, même s’il n’est pas folichon, tient à peu près la route. Par contre, tout ce qui concerne les drames personnels et les amours de ces deux flics en question, cela m’a particulièrement saoulée. J’ai trouvé ces passages franchement maladroits, artificiels, … bêtes ? *levage des yeux au ciel*

Par contre, si l’enquête de base est assez logique (bien que franchement pas originale), tout ce qui tourne autour de Diane Berg et de Julian Hirtmann est tout, sauf crédible ! Dès le départ, je me suis demandée comment on parvenait à nous faire gober des énormités pareilles et la suite n’a pas démenti mon impression de départ. Quant à la fin, totalement rocambolesque, elle m’a laissée sur les genoux, totalement incrédule, agacée, enfin tout ce que vous voulez… Du grand n’importe quoi ! (à mes yeux, bien entendu).

Est ce que j’ai malgré tout envie de lire le livre ? Oui ! Mais certainement pas tout de suite !

12 comments

  1. Sanasan says:

    Ah ah je fais partie de ceux qui lorsque c’est français prennent leur jambe à leur cou
    Pour la petite histoire ma fille a une copine à l’école dont le papa est réalisateur. Il m’a expliqué le mode de fonctionnement (réalisation, délais, budget) des séries françaises. J’ai compris pourquoi on ne pouvait pas adhérer. Il m’a dis que les séries comme celle avec mimi mathy, camping paradis, etc fonctionnaient parce qu’elles visaient un public pas exigeant et souvent âgé donc aucun intérêt d’y mettre des millions en budget
    Sanasan Articles récents…Throwback thursday livresque !!My Profile

    • Audrey says:

      Vu comme ça, c’est sûr que ça vaut pas la peine de se prendre la tête ! ^^
      Je sais pas trop quel était le budget de cette série mais c’est loin d’être une oeuvre d’art, c’est clair. Ce que j’aime dans les séries policières étrangères c' »est qu’elles sont souvent très belles. Du moins, les plus récentes d’entre elles. Je sais pas, tu prends une série comme True detective, c’est une qualité de film. Alors forcément quand tu débarques dans une production française filmée comme un épisode de Julie Lescaut (bon, j’exagère sans doute un peu là), ça fait mal !

  2. zofia says:

    Personnellement, j’aime bien les trucs français ! et j’ai regardé Glacé qui sans être à hauteur du livre, m’a plutôt plu, malgré certains détails qui sont passés à la trappe, comme d’habitude dans les adaptations….
    Le plus gros point qui m’a dérangé, c’est l’âge de Hirtman et Servaz qui dans le livre sont plus près des 40 que des 60… au final, il y a quand même pas mal de différences avec le livre, des libertés prises, des raccourcis et des changements qui ne sont pas toujours compréhensibles. Après j’ai regardé avec plaisir et contrairement à toi, j’ai trouvé que le côté oppressant de la montagne était bien rendu !
    zofia Articles récents…Lecture commune : Les hauts de HurleventMy Profile

    • Audrey says:

      Je me doutais que tu avais regardé et j’étais pratiquement certaine que tu as avais aimé ^^ Tout simplement parce que je sais qu’en règle générale, les productions télévisuelles françaises passent bien mieux auprès de toi que de moi (je fais référence à des visionnages que tu avais aimé et moi pas, comme la série Accusé si je me souviens bien, par exemple. Par contre je crois qu’on était d’accord sur la série 10 pour cent). D’ailleurs je crois qu’on a des goûts assez différents en matière de séries, on se retrouve plus sur les films ! 😀
      Bon, on peut pas m’accuser de pas avoir tenté hein et malgré mon introduction, j’étais vraiment dans les meilleures conditions en commençant la série, j’avais vraiment envie d’aimer. Mais après les deux premiers épisodes qui sont pas mal, j’ai vraiment galéré pour accrocher. Quant à la fin, je l’ai vraiment trouvée nulle, pas crédible du tout, j’espère que le bouquin ne termine pas comme ça ou du moins, que les choses sont amenées autrement… ça passe peut être mieux en version papier !

      • zofia says:

        On commence à bien se connaître 😉
        C’est vrai qu’une série française ne me fait pas peur, mais bon je ne regarde pas tout non plus, notamment les séries de la 1 ou de la 6…
        Et tu te rappelles bien, on se rejoint sur Dix pour cent (d’ailleurs j’attends la saison 2 !).
        Oui, voilà, tu as regardé, tu as été au bout et ça a pas marché.
        Disons que la fin de la série est assez proche de la fin du livre (je sais pas ce qui te choque le plus…) mais que c’est l’ambiance générale qui est différente et en fait qui change tout. Hirtman a une véritable aura maléfique, qui s’est un peu perdu dans la série… dans le livre, on sent vraiment que c’est quelqu’un de malsain, de manipulateur, on s’est vraiment ce qu’il a fait, pas comme là où ça reste en suspens, on dit un peu mais sans vraiment le dire…
        zofia Articles récents…Lecture commune : Les hauts de HurleventMy Profile

  3. lacavernedhaifa says:

    Je t’avoue que je ne regarde pas trop les films et séries françaises, auquel cas c’est surtout pour regarder quelque chose qui ne me prenne pas la tête, mais je ne suis franchement pas passionnée. Je n’aime pas trop les séries policières non plus, je trouve que c’est toujours rébarbatif, je ne sais pas si je dois donner sa chance à Glacé… Je vais donc suivre ton avis et ton conseil, et ne pas m’attarder sur cette série (ce n’est pas comme si je n’avais pas un méga retard dans les supers séries, genre Gilmore Girl 😉 )

    • Audrey says:

      Oh moi justement j’aime beaucoup les séries policières mais j’aime bien quand elles ont un petit truc en plus et quand elles ne sont pas trop prévisibles non plus… Il y a en a beaucoup de mauvaises. Glacé n’est franchement pas à la hauteur de certaines séries policières britanniques, par exemple mais je considère que la france est vraiment pas douée pour faire des séries donc ce n’est pas non plus super étonnant.

  4. A-Little-Bit-Dramatic says:

    Ah ah, ce doit être un truc de la tranche d’âge…je suis encore dans la vingtaine pour quelques années et je privilégie pas mal le « français certifié »… 😀 Surtout en musique et en littérature, parce que ce sont des sujets qui me parlent…en ce qui concerne le cinéma et les séries..ce n’est pas mon truc…tu t’en doutes, je n’ai donc pas vu Glacé et ne compte pas la voir de toute façon. 😉

    Du coup, je comprends ton ressenti sans le partager totalement non plus… 🙂 Parfois, il y’a de bonnes productions, heureusement, mais elles ont tendance à passer inaperçues dans la masse du « moins bon » et c’est dommage…tiens, il y’a quelques années, un téléfilm sur Fouquet avait été diffusé et j’avais été sidérée par la qualité de cette petite production qui ne payait pas de mine…et franchement, c’était bien mieux qu’une série comme Versailles, très visuelle, spectaculaire mais tellement…décevante quant à l’image de Louis XIV et de son époque qu’elle véhicule ! !
    C’est vraiment dommage que seules les productions médiocres et c’est vrai qu’il y’en a, soient les plus connues et celles qu’on cite en exemple le plus souvent. Ah si ! N’oublions pas Kaamelott, qui est une série française et qui est vraiment très, très, très bien ! ^^
    Quant à la musique, je trouve tellement dommage les groupes français qui chantent en anglais parce que ça fait bien… après j’en écoute…je ne suis pas sectaire ! Si la chanson me plaît, je l’écoute, mais bon, je regrette toujours qu’on ne chante pas dans sa langue…il y’a tellement de belles chansons françaises.. ^^
    A-Little-Bit-Dramatic Articles récents…Marius Granet et le Trésor du Palais Comtal ; Jean d’AillonMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge