Critique Elle s’appelle Ruby

Sortie : 3 octobre 2012

Ecrit par l’actrice principale, Zoé Kazan et réalisé par le duo à qui l’on doit Little miss sunshine, Elle s’appelle Ruby est un petit film très sympathique et pétillant que je vous conseille.

Alors qu’il avait seulement 19 ans, Calvin a écrit un livre surprenant qui est devenu un véritable classique de la littérature américaine. Dix ans plus tard, il peine à trouver l’inspiration. Encouragé par son psy, il décide finalement d’écrire sur la jeune femme dont il rêve depuis quelques jours. Un beau matin, c’est dans sa cuisine qu’il rencontre son personnage imaginaire, cette femme de papier devenue bien réelle et amoureuse de lui, tout à fait comme il l’a écrit !

Elle s’appelle Ruby est une petite comédie qui, sous ses airs fantaisistes pose des questions sur les rapports homme/femme et sur les attentes de chacun dans le cadre d’une relation amoureuse. D’ailleurs, une histoire d’amour peut elle marcher lorsque l’on veut voir en l’autre ce qu’il n’est pas ?

En se lançant dans l’écriture d’un personnage fantasmé, Calvin a créé la femme de ses rêves mais devenue réalité, elle va finalement vite lui échapper et dépasser la personnalité qu’il lui avait donnée. Bien entendu, vous vous doutez bien qu’il va être tenté de retourner sur sa machine à écrire pour changer, au passage, certains de ses comportements. Parce que oui ! Calvin peut faire ce qu’il veut de Ruby, il lui suffit de l’écrire. Paul Dano qui l’incarne est, comme toujours, génial.

L’arrivée de Ruby, poétique et à la fois super drôle, dans la vie de Calvin est sans doute le meilleur moment du film. Calvin, un homme plutôt solitaire qui ne sort qu’avec son frère, va se croire fou puis considérer comme opportunité comme la chance de sa vie. Cette histoire d’amour littéraire se change en histoire d’amour de chair et d’os mais on comprend vite que les choses vont se corser pour les deux amoureux. Par la suite, on va perdre un peu de douceur et de poésie en route et c’est dommage. Je pense qu’on aurait pu traiter le même sujet en conservant une certaine légèreté tout au long du film et je regrette la tournure qu’ont pris les évènements.

Elle s’appelle Ruby est une comédie romantique originale servie par un scénario très créatif. Je regrette juste que la seconde partie soit plus terne, plus moralisante, moins rythmée et finalement plus convenue que la première qui était particulièrement enthousiasmante.

2 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.