Critique Récidive, Sonja Delzongle

B26768Résumé

Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa liberté. Il y a trente ans, il a tué sa femme à mains nues, devant leur fille, Hanah. Jamais il n’aurait été démasqué si la fillette n’avait eu le courage de le dénoncer. Malade, nourri d’une profonde haine, il n’aura de cesse de la retrouver avant de mourir.
À New York, au même moment, Hanah, qui a appris la libération de l’assassin de sa mère, est hantée par le serment qu’il lui a fait de se venger. De cauchemars en insomnies, son angoisse croît de jour en jour. Pourquoi a-t-il tué sa mère? Quand surgira-t-il? Quels sont ces appels anonymes?
La confrontation est inévitable.
Quand on est traqué, mieux vaut-il se cacher, ou regarder la mort dans les yeux?

Mon avis

Je ne connaissais pas Sonja Delzongle mais son dernier thriller m’a fait envie. Comme je ne connaissais pas l’auteure, je ne connaissais pas  non plus son personnage récurent, Hanah, une profileuse d’origine française qui vit à New York, mais je n’ai pas spécialement eu de mal à entrer dans l’histoire, les différents tomes pouvant apparemment se lire indépendamment les uns des autres.

Dans Récidive, il est question d’une relation père-fille particulièrement compliquée, de démons qui reviennent du passé sans crier gare, de souffrances. Il y a des passages particulièrement durs, d’autres presque philosophiques, autant de choses qui me font dire que Récidive est un thriller assez atypique et d’une certaine manière, assez surprenant. Il a ce petit truc qui fait qu’il ne ressemble pas à tous les autres même s’il m’est assez difficile de mettre le doigt dessus. Pour tout vous dire, je pensais tomber sur une histoire de vengeance mais ce roman est plus que ça…

…vous comprendrez bien entendu que je ne peux pas vous en dire plus, au risque de vous révéler certains passages d’une intrigue qu’il faut savoir découvrir au fur et à mesure, de rebondissement en rebondissement !

Au-delà de toutes ces qualités, réelles, si je devais donner mon avis subjectif sur le roman, je dirais qu’il n’a pas été un coup de cœur pour moi, tout simplement parce que je n’ai pas spécialement accroché avec le style de l’auteur, ni même avec le personnage d’Hanah duquel je suis restée vraiment vraiment à distance. Je n’ai pas réussi à m’intéresser à elle, c’est tout. Peut être ai je commencé le roman à une période où mes capacités d’empathie étaient faibles… Aucune idée. Ce n’est pas que le roman est mal écrit, loin de là mais la « rencontre », celle qui fait qu’un lecteur tombe amoureux d’un personnage, ne s’est pas réalisée. Ce n’est la faute de personne. C’est juste qu’on était pas faites pour être ensemble.

Je vous conseille quand même d’aller jeter un oeil aux romans de cette auteure si vous aimez les thrillers. J’aimerais bien découvrir un autre tome, ne serait que pour voir Hanah dans son job de profileuse car c’est un aspect de son personnage qui est peu développé dans Récidive.

Récidive, de Sonja Delzongle

Parution : 06-04-2017, aux éditions Denoël.

114136028_o

2 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge