Critique Points de chute, Andi Watson

J’ai reçu cette BD suite à la dernière Masse Critique Babelio. J’avais choisi très peu de choses, deux ou trois bouquins à tout casser, et je ne m’attendais vraiment pas à en recevoir un !

Donc merci à Babelio et merci aux éditions Editions Ca et Là !

13532945_10154336486682235_7812251497426685785_nQuand j’ai reçu la BD, j’ai été surprise car son format était plus petit que ce à quoi je m’attendais. Mais ce n’était pas pour me déplaire, bien au contraire ! J’ai apprécié sa bonne épaisseur et je l’ai humée car j’ai trouvé qu’elle sentait cette odeur de livre neuf que j’aime tant (oui je sniffe les livres, particularité que je dois à ma mère que j’ai souvent vu faire de même quand j’étais petite).

On ne peut, par contre, pas dire que j’ai eu un coup de foudre immédiat pour les dessins.

13522076_10154336486687235_7203853153422075252_n

Le style est sobre, un peu étrange à première vue (du moins pour moi) mais finalement, ne manque pas de charme. Les traits épurés des dessins se concentrent sur l’essentiel et permettent quand même de faire passer des messages et dépeignent parfaitement les sentiments et états d’âme des personnages.

L’histoire suit le parcours de Chris, un jeune londonien qui vit en collocation avec James. Il est en couple avec Alex. Cette dernière est également amie avec James depuis le lycée. Un jour, James entraine Chris à l’enterrement d’un certain Georges. Sur place, Chris fait la rencontre de la veuve : Una. Impossible de lutter : il est attiré par cette dernière.

Douce amère, l’histoire de cette bd nous raconte les relations compliquées de trentenaires qui vivent les uns avec les autres. Sous l’air de ne pas y toucher, l’auteur nous parle des relations homme/femme, du temps qui passe, du marivaudage… tout est dans les regards entre les personnages, tout est dans ces non dits sur lesquels toutes ces relations semblent bâties. Cela donne, au final, une BD feutrée et intéressante, très plaisante à lire et en même temps, pas forcément inoubliable.

Pas de heurts, pas de cris, pas de grands bouleversements dans cette histoire, mais des sentiments esquissés, des décisions importantes aux motivations voilées et une intrigue comme en suspens…

C’est au lecteur de lire entre les lignes !

masse-critique-babelio

J’ai lu ce livre dans le cadre de mon challenge perso « Je vide ma PAL »

3/88

Room-Read-livres-hauteur-enfants_0_730_502

tous les livres sur Babelio.com

2 comments

    • Audrey says:

      Bizarrement, moi non plus ça ne m’aurait pas tenté à la base… Mais c’est aussi pour ça que j’aime bien Babelio : ça permet de découvrir des choses qu’on aurait peut être pas acheté par soi même ! 🙂

Laisser un commentaire

CommentLuv badge