Critique Personal Shopper, Olivier Assayas

film-personal-shopper-f

Sortie : le 14 décembre 2016

Résumé

Maureen, une jeune américaine à Paris, s’occupe de la garde-robe d’une célébrité.
C’est un travail qu’elle n’aime pas mais elle n’a pas trouvé mieux pour payer son séjour et attendre que se manifeste l’esprit de Lewis, son frère jumeau récemment disparu.
Elle se met alors à recevoir sur son portable d’étranges messages anonymes…

personal-shopper-1_5594703Mon avis

Dire que j’ai détesté Personal Shopper serait mentir et ce, pour la simple et bonne raison qu’il ne m’a pas inspiré des sentiments aussi passionnés. Je dirais que je l’ai plus trouvé très ennuyant qu’ignoble à regarder. En réalité, j’ai tellement plané de scène en scène que je suis quasi certaine de ne pas avoir tout compris. J’ai sans doute fait l’erreur de le regarder au 1er degré alors qu’il aurait fallait fallu que je sois plus ouverte.

Mais je ne m’attendais tellement pas à ce genre de film !

En fait, je dirais qu’aller voir le dernier Assayas, c’est aller voir 1h50 de Kristen Stewart qui tire la gueule et qui a les cheveux gras. Alors ok, elle tire la gueule parce qu’elle déteste son job et que son frère est mort trois mois plus tôt. D’accord. Et on va dire que c’est une cire coiffante qui fait luire sa chevelure. Puis bon, c’est vrai, la Stewart a rarement joué les rôles de filles épanouies, on est d’accord et j’ai pas grand chose contre elle, au contraire : je suis toujours la première à la défendre (notamment quand on la réduit à un certain personnage dont le prénom commence par un B alors qu’elle avait déjà fait tant de bons films avant).

Mais bon. Ici, je n’ai pas du tout du tout été touchée par son personnage trop sombre, trop androgyne, trop solitaire. Je n’ai pas compris sa peine. Je n’ai pas compris toutes les scènes de transgression vis à vis de sa patronne, j’ai trouvé ça petit, sans ampleur, sans intérêt.

011539-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxC’est toujours bizarre de lire ou d’entendre des critiques positives sur un film que je tu n’as pas aimé comme c’est toujours rageant d’entendre des critiques sur un film sur tu as adoré. Mais quitte à choisir, je préfère me trouver dans la première situation et c’est totalement le cas ici.

Quand j’entends dire que ce film est un chef d’œuvre à la mise en scène d’orfèvre, que c’est du grand art,… j’ai juste envie de répondre : LOL ! Oui, je sais, c’est un peu léger comme argument mais en réalité, je ne saurais pas trop quoi répondre d’autre. Si ce n’est que niveau mise en scène, je n’ai pas été bluffée mais bon, je n’ai pas fait d’école de ciné non plus…

  • Faire un film dans l’air du temps, c’est bien mais quand ça réduit à placer son héroïne devant un écran toutes les 5 minutes, je trouve ça un peu facile. Je ne vous parlerai pas de l’interrrrminable échange de sms entre Paris et Londres parce que j’ai cru que j’allais me pendre.
  • Et puis abuser des fondus du noir, je suis pas certaine que ce soit vraiment signe d’une grande créativité. Certes, cela donne une aura de mystère à certaines scènes mais c’est plus agaçant que bluffant au final.

Mais j’ai quand même aimé ce film pour certaines choses, certaines scènes :

  • Comme la scène où Maureen voit le spectre pour la première fois dans la maison, il y a quelque chose de particulièrement flippant et c’était vraiment pas mal fait.
  • J’ai bien aimé que l’héroine soit toujours en mouvement dans la ville, toujours en train de passer d’un endroit à un autre. Cela donne un côté dynamique à l’histoire.
  • J’ai bien aimé le moment où l’héroine reçoit plein plein de sms à la suite, j’ai trouvé ça super bien pensé et vraiment angoissant.
  • Puis j’ai bien aimé les bottines qu’elle essaie à un moment.

Voilà.

14 comments

    • Audrey says:

      Moi je l’aime bien mais bon, je peux te comprendre ! 🙂
      Je trouve qu’elle a un visage particulier (je la trouve jolie même si ce n’est pas mon idéal de beauté non plus) mais je trouve qu’elle fait pas très fraîche en général !

      Là je saurais même pas dire si sa prestation est bonne. Elle est loin d’être mauvaise mais elle fait tellement renfrognée dans son personnage de Maureen que j’ai eu du mal à saisir la moindre émotion au passage. Mais cest peut être le réalisateur qui voulait ça.

  1. Zofia says:

    J’ai vu un reportage dessus qui m’a donné envie d’aller le voir, ça avait l’air assez sombre… et Kristen Stewart ne me dérange pas tant qu’elle ne dit pas « marmoréen » ^^
    Sinon ça me fait un peu penser à Planétarium que j’ai vu la semaine dernière, qui n’était pas nul mais qui m’a vraiment ennuyé et que je n’ai pas du tout compris…
    Zofia Articles récents…Avis groupés X, spécial déstockage de PAL en duoMy Profile

  2. Aurore says:

    J’avais beaucoup aimé Sils Maria, mais ce film que j’avais mis sur ma to do a récolté trop de mauvaises critiques, et s’est fait hué à Cannes. Ton avis confirme que je le retire de ma liste !

    • Audrey says:

      Oh il s’est fait huer à Cannes ? Je ne savais pas…
      En tous cas, ce n’est pas du tout le film que je m’attendais à voir… Je crois que le réalisateur n’a pas réussi à se faire comprendre cette fois.

  3. zofia says:

    C’était Caché de Michael Haneke (je viens de vérifier il avait pas eu la palme mais deux autres prix cannois), je n’ai rien compris à l’histoire et dans le traitement c’était ennuyeux alors que le résumé de départ est intriguant et que le casting est intéressant (Daniel Auteuil, Juliette Binoche, Annie Girardot…)
    zofia Articles récents…Avis groupés XI, spécial Camilla LäckbergMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge