Critique Pandémie

Sortie : 9 avril 2014 (directement en DVD en France)

Pandémie est un film coréen qui n’a rien à envier à certains films américain et nous raconte comment un virus contagieux, arrivé de Chine dans un container de clandestins, commence à décimer toute une population. Au milieu de tout ce bordel, une maman médecin, sa petite fille et un sauveteur les ayant pris sous son aile essaient de survivre.

Vous l’aurez compris, Pandémie est un film assez classique : tout le monde vivait heureux (ou presque) jusqu’à ce qu’un mal inconnu vienne tuer les gens comme des mouches. Les premières morts, les premières scènes de panique, la mise en quarantaine par les autorités et l’arrivée dans les camps spécialisés sont assez réussis. Disons qu’ils arrivent plus ou moins à nous faire plonger dans une histoire cauchemardesque. Il y a une certaine tension, un certain stress. Si vous adhérez à l’humour coréen, vous ne serez pas indifférents aux pérégrinations de nos trois personnages principaux. Voilà pour le positif.

Le gros souci de Pandémie, c’est sa durée. La dernière demi-heure est tout simplement indigeste car l’histoire peine vraiment à se terminer. C’est long, mon dieu que c’est long ! Du coup, on en oublierai presque qu’au début, on trouvait le film pas mal. Les aventures des héros deviennent franchement laborieuses et les scènes invraisemblables s’enchainent pour servir une histoire qui n’a plus vraiment de sens ni d’intérêt. A partir d’un certain stade, le film manque tout simplement de sobriété et à vouloir en faire trop, il nous agace plus qu’il ne nous distrait. Trop de lyrisme. Trop de musique vouée à nous émotionner. On pourrait également parler d’effets spéciaux assez moches et plutôt ratés.

Pandémie est loin d’être un chef d’œuvre mais dans le genre « film catastrophe »,  il se laisse gentiment regarder. Malgré tout, je  suis habituée à voir des films coréens d’une qualité bien supérieure, aussi bien d’un niveau scénaristique qu’au niveau de la mise en scène… mais peut-être que ce manque d’originalité vient tout simplement du thème qui a été vu et revu au cinéma.

3 comments

    • Audrey says:

      Absolument pas ! Mais tous ces films se ressemblent de toute manière ! 😉 D’ailleurs, soit dit en passant, ce sont généralement les américains qui font des remake des films asiatiques… Le dernier en date, Old boy, était tout simplement révoltant 🙁

  1. Zofia says:

    Oui je sais bien mais bon comme tout est possible au cinéma ^^ c’est le côté quadrillage et personnages dans l’affiche (et le sujet évidemment).
    Old boy, j’en ai entendu parler enfin de la catastrophe de remake mais je me suis pas plus penchée dessus, je ne sais pas de qui c’est ni avec qui…
    Zofia Articles récents…Tout commence à Vera CruzMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.