Critique Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu, de Bernard Werber

J’ai ce livre entre les mains depuis une semaine exactement. Il m’a été offert par Laure, ma copine du net et heureusement car JAMAIS je ne serais allée acheter ce livre. Et pourtant, pourtant… j’adore le lire !

Je ne l’ai pas encore découvert entièrement, je me contente de suivre le conseil de celle qui me l’a envoyé : l’ouvrir de temps en temps, au hasard, et me laisser captiver par les nombreux sujets (plus ou moins étonnants d’ailleurs) qui y sont évoqués.

Je dois même dire que je l’ouvre PLUSIEURS fois par jour et pour cause : j’ai laissé ce livre à portée de mains sur mon bureau, un endroit où je passe mes journées pour cause professionnelle. Quand je n’ai plus d’inspiration, quand je suis fatiguée d’écrire sur des sujets insipides, je chope mon bouquin et je lis un article. Parfois, je cherche dans le sommaire des sujets susceptibles de m’intéresser.

L’Encyclopédie du savoir relatif et absolu est une encyclopédie qui, selon wikipédia, serait à la fois réelle et fictive. Bon. C’est juste là que le bât blesse à mes yeux car le manque de sources et de références scientifiques claires peut être gênant pour démêler le vrai du faux, voire pour prolonger la réflexion sur un sujet en particulier.

En somme, cela manque un peu de rigueur mais bon, je ne suis pas scientifique et je sais que dans quelques temps, j’aurais presque oublié toutes les connaissances que j’aurais acquises en tournant ces pages. Ou presque. Tant pis si tout n’est pas forcément exact et en partie sorti de l’imagination de l’auteur.

Cette encyclopédie est, dans tous les cas, un recueil d’anecdotes variées et de réflexions philosophiques forcément marquées par l’avis de l’auteur mais non moins intéressantes. J’ai beaucoup aimé des sujets comme :

– l’histoire des chats
– Conan Doyle
– La couseuse de cul de rat
– Méthode anti célibat
– Zombies
– Sommeil paradoxal
…et j’en passe !

Bref, L’Encyclopédie du savoir relatif et absolu est un livre franchement addictif, qu’il faut pas lire comme un roman mais plutôt à petites doses !

Je vous laisse avec ENTRE NOUS qui débute en beauté cette encyclopédie :

Entre
Ce que je pense
Ce que je veux dire
Ce que je crois dire
Ce que je dis
Ce que vous avez envie d’entendre
Ce que vous croyez entendre
Ce que vous entendez
Ce que vous avez envie de comprendre
Ce que vous croyez comprendre
Ce que vous comprenez
Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.
Mais essayons quand même…

 

 

Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu

10 comments

    • Audrey says:

      Je ne lis que de la fiction… j’ai du mal avec les biographies, les essais, tout ça tout ça… et je n’avais jamais rien lu de cet auteur, aussi dingue que ça puisse paraître !

      Mais c’est une lecture originale… j’aime le principe de piocher quelques articles par ci, par là ! Il y a parfois de belles surprises !

  1. Eliness says:

    Je n’ai pas compris, s’agit-il de l’encyclopédie qu’il a publiée il y a de nombreuses années déjà, et à laquelle il fait référence dans plusieurs de ses bouquins dont la saga des Fourmis ? Ou est-ce une nouvelle édition que je ne connais pas ? Dans le premier cas, j’en ai un très bon souvenir, Werber était un de mes auteurs favoris au collège ! Puis je m’en suis lassée et ne m’y suis plus du tout intéressée, mais les livres que j’avais dévorés à l’époque m’ont bien marquée.
    Eliness Articles récents…Bons baisers de BrugesMy Profile

    • Audrey says:

      Oui c’est ça. Je crois que c’est exactement le même bouquin. J’ai plongé là dedans en toute innocence, donc sans références et sans savoir ce que je lisais mais le livre est sorti en 1993 et semble avoir changé de titre au fil du temps, tout simplement.

      L’Encyclopédie du savoir relatif et absolu, Livre secret des fourmis et Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu sont apparemment ses noms successifs mais je n’ai pas trouvé s’il y avait eu des modifications entre les différentes éditions.

    • Margot says:

      Oui c’est ça ! En fait c’est le recueil de tous les interludes présents dans les fourmis et autres bouquins( c’est le 1er livre de werber que j’ai lu) mais en plus complet que le 1er ^^ .

    • Audrey says:

      t’inquiète, ça arrive à tout le monde ! 😉
      Des fois je relis mes commentaires juste après les avoir validés et ça me rend folle quand je vois les fautes que j’y fais ! ^^

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.