Critique Murder – saison 1

How To Get Away With Murder, ou Murder pour les intimes, est une série qui propose actuellement trois saisons (EDIT : en fait la 3ème n’a pas commencé). Je n’ai vu que la première mais c’est déjà assez pour vous faire un petit article !

How-To-Get-Away-With-Murder-FanfictionL’histoire

Annalise Keating est une brillante professeur de droit pénal. Passionnée, imprévisible et même dangereuse à ses heures, elle a de l’expérience et mène tout son monde à la baguette. Avocate de la défense, elle représente les criminels. TOUS les criminels. Des plus « classiques » aux plus violents. De plus, chaque année, Annalise sélectionne un groupe d’élèves, les plus prometteurs de leur promo, et les invite à venir travailler dans son cabinet.

Elle ne pouvait évidemment pas savoir que ce fameux groupe d’élèves allait être impliqué dans un meurtre qui allait faire grand bruit.

HOW TO GET AWAY WITH MURDER - ABC's "How to Get Away with Murder" stars Matt McGorry as Asher Millstone, Karla Souza as Laurel Castillo, Aja Naomi King as Michaela Pratt, Alfred Enoch as Wes Gibbins, Jack Falahee as Connor Walsh, Academy-Award Nominee Viola Davis as Professor Annalise Keating, Liza Weil as Bonnie Winterbottom, Billy Brown as Nate and Charlie Weber as Frank Delfino. (ABC/Bob D'Amico)

Mon avis

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Murder est une série hyper nerveuse. Les 15 épisodes de la première saison se déroulent à un rythme d’enfer, enchaînent les révélations, les rebondissements… Impossible de s’ennuyer ou de se complaire dans une certaine routine. Impossible de retenir quelques exclamations étonnées !

Franchement, cette série fait son job, elle divertit, amuse parfois, surprend souvent et j’ai bien aimé le procédé des flash back qui permet de remonter quelques semaines avant le drame qui ennuie tout ce petit monde. Petit à petit, on comprend les choses, on saisit les liens et on comprend les astuces de l’intrigue.

Les points négatifs dans tout ça ?

Les défauts sont finalement la face obscure des qualités signalées plus haut. L’intrigue est efficace, certes, mais le rythme effréné et les rebondissements presque « obligés » sont un peu fatiguant à la longue et surtout, ils favorisent les invraisemblances. Tout ne colle pas, certains faits s’emboitent un peu « de force », c’est tiré par les cheveux… mais comme on a pas le temps de s’attarder, cela passe comme une lettre à la poste. Ou presque.

J’ai beaucoup aimé Annalise Keating, un personnage incarné avec brio par Viola Davis mais j’ai globalement eu de mal avec les étudiants qui travaillent avec elle car je les ai tous trouvé terriblement arrogants avec leur argent et leur physique de mannequins.

Certes, j’imagine que des personnages timides et effacés n’auraient pas été très intéressants à suivre dans une série (enfin tout dépend en fait…) mais là, on a quand même une bonne brochette de prétentieux. Ces personnages manquent finalement de profondeur. Aucun ne m’a plu.

La bande son, trop présente, trop bruyante, finit également par être agaçante mais j’ai lu que les décibels se calment un peu dans la saison 2.

En somme, Murder m’a merveilleusement divertie, j’ai passé de bons moments et j’avais toujours envie de sauter sur l’épisode suivant (merci Netflix ! ^^). Malgré ces qualités, j’ai été agacée par certains points, autant de défauts qui ne me permettront pas de mettre cette série dans le club très fermé de mes « Séries Préférées ». Cela dit, je materai avec plaisir la suite !

8 comments

  1. Laura says:

    J’ai déjà fini la saison 2 de cette série qui est sur la même lignée que la première !!
    Par contre la saison 3 n’a pas encore commencé !!
    Je trouve que c’est une série de bonne qualité dans la même ligné de ce qu’a l’habitude de faire Shonda : quelque chose d’addictif !!
    Apres je trouve que les défauts que tu relevent sont tres pertinents !!
    Merci beaucoup de ton avis !!
    Bon dimanche !!!
    Laura Articles récents…GOMORRAMy Profile

    • Audrey says:

      Oups ! Merci d’avoir rectifié 🙂 ! J’ai regardé le nombre de saisons sur allociné et j’étais persuadée que la troisième était en cours !

      Oui c’est une série addictive, elle n’est pas sans défauts mais elle représente un excellent divertissement ^^ Et puis pour ma part, je l’ai trouvée assez originale car je n’ai rien vu de similaire.

  2. Lujena says:

    J’ai hâte de voir al saison 2…
    C’ets une des rares séries tv qu’on a regardé avec enthousiasme avec l’homme 😉
    La bande son ne m’a pas dérangée plus que ça, je n’en n’ai pas souvenir.. .Par contre je te rejoins sur les personnages des étudiants : j’avais envie d’en baffer certains/certaines ^^’ Et déçue un peu de la prestation de celui qui jouait dans Harry Potter, Alfred Enoch. Je l’ai trouvé… Lisse. Sans intérêt. Il avait toujours la même expression sur le visage!! >_<

    • Audrey says:

      Je n’ai pas reconnu Alfred Enoch, enfin je ne me souvenais pas qu’il était dans HP !

      Moi j’ai trouvé que la musique, hyper rythmée et à fond, était quand même très présente et des fois, c’était un peu fatiguant.

      Mais bon, j’ai moi aussi hâte de voir la suite ! 🙂

  3. zofia says:

    J’ai regardé la 1ère saison et j’ai vraiment beaucoup aimé ! Le personnage d’Annalise est génial, terrible et fragile en même temps. Il est vrai que les étudiants sont un peu agaçants mais contrairement à toi, ça ne m’a pas choqué, ça participe totalement à l’intrigue et je pense qu’avec d’autres ça n’aurait pas aussi bien marché !
    zofia Articles récents…Le doute de S. K. TremayneMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge