Critique Moonrise Kingdom

Sortie : 16/05/2012

Note : 3/5

 

Le résumé : Sam est un jeune scout orphelin. Pas vraiment aimé par ses camarades, il est un peu…spécial. Presque aussi spécial que Suzy, la fille qu’il aime et qui l’aime aussi. Suzy aime les livres, son chaton et est d’accord pour s’enfuir avec Sam. Après avoir échangé des lettres pendant un an, les jeunes amoureux se rejoignent au milieu d’une prairie et partent vivre la grande aventure !

Ce que j’ai aimé : J’adore le style des films de Wes Anderson : les personnages fantasques et les costumes aux couleurs criardes, mais tellement… intéressants ! Des robes aux pyjamas en passant par l’ombre à paupières de Suzy, tout vaut le coup d’œil, sans parler des intérieurs des maisons. J’ai donc retrouvé cet univers coloré dans Moonrise Kingdom et ce, avec un grand plaisir. Sinon, autant vous dire que cette comédie est complètement hallucinée et les deux protagonistes, très doués, nous plongent directement dans l’histoire. C’est charmant, totalement perché et surtout, toujours imprévisible ! Quand on commence le film, on est bien loin de se douter que l’histoire irait aussi loin. C’est original et la love story entre les deux pré-ados (ou ados tout court ?) est tout simplement mignonne sans être niaiseuse pour autant. Quant au casting des adultes… Bill Murray, Bruce Willis et Edward Norton sont géniaux !

Ce que je n’ai pas aimé : Au bout d’un moment, je ne saurais dire au bout de combien de temps exactement, j’ai été un peu lassée par l’histoire. Quand les enfants sont ramenés chez eux et qu’ils repartent à nouveau…pour moi c’était déjà la péripétie de trop. J’ai un peu décroché, j’avoue. En somme, j’ai trouvé le film un peu inégal, un peu vide par moment.

En bref : Moonrise Kingdom est un film dont l’univers poétique, la folie et le décalage enthousiasment sincèrement. C’est frais, très stylisé, charmant et parfois, cruel ! Mais j’avoue que j’en attendais un peu plus, sans doute à cause des nombreuses critiques élogieuses que j’avais pu lire lors de sa sortie au cinéma. A mes yeux, le meilleur Wes Anderson reste pourtant Darjeeling Limited qui m’avait franchement tapé dans l’œil, au point de me faire acheter la BO quelques jours après l’avoir vu !

4 comments

    • petiteconne says:

      Heureusement qu’il y avait les acteurs pour nous tenir compagnie ^^
      J’avoue que j’ai été également déçue par la quasi absence de Bill Murray que j’adore!

    • petiteconne says:

      Peut être à cause du scénario trop « simplet ». J’ai l’impression qu’on a accordé beaucoup d’importance aux personnages, aux décors, aux costumes, ce qui est génial en soi mais il manque un petite étincelle dans l’histoire…

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.