Critique Maggie a un plan

maggie-a-un-planSortie : le 27 avril 2016

Résumé

Maggie, trentenaire, éternelle célibataire et new-yorkaise, a bien l’intention de faire un bébé toute seule, mais elle rencontre John, professeur anthropologie et écrivain en devenir, dont elle tombe immédiatement amoureuse.
John, lui, n’est pas très heureux en mariage avec la tumultueuse Georgette qui ne vit que pour sa carrière. Il la quitte pour Maggie, qui attend désormais un bébé, mais après quelques années de vie commune, Maggie a un autre plan en tête et aimerait jeter à nouveau John dans les bras de Georgette…

maggie-a-un-plan-bande-annonceMon avis

J’ai vu Maggie a un plan en fin de semaine dernière et j’ai oublié de vous en parler. Du coup, mon avis sur le film est facile à comprendre : je ne l’ai pas spécialement apprécié. Pire encore : je l’ai trouvé long à mourir.

A la base, le fait que l’héroïne soit une trentenaire newyorkaise me plaisait bien. De plus, j’avais envie de voir Greta Gerwig que j’aime beaucoup. Si elle n’a pas démérité dans ce rôle, je retiendrai surtout l’excellente prestation de Julianne Moore.

Le film en lui même a des airs de comédie-intellectuelle. Comédie, parce qu’on est loin d’être dans un drame. Parce que le sujet, le couple et l’amour, est au centre de toutes les actions. Certaines scènes sont particulièrement drôles et on y trouve aussi une poignée de répliques particulièrement bien écrites. Intellectuelle, parce que tous les personnages évoluent dans un cadre particulier où on donne des cours à l’université, parle à des conférences et écrit des essais sur des sujets particulièrement compliqués.

Oui, ça donne un petit côté snob à l’ensemble, c’est vrai.

Si je n’ai pas aimé l’histoire, c’est parce que je l’ai trouvée vaine. Et puis aussi parce que je n’ai apprécié aucun personnage. Et surtout pas celui de Maggie ! C’est peut-être un manque d’ouverture de ma part mais je n’ai pas réussi à la comprendre et je l’ai même trouvée bien des fois puérile et égoïste. Mais jamais touchante ou intéressante. Sérieux : piquer un mec à sa femme, l’utiliser pendant quelques années et chercher à le renvoyer à l’envoyeur (je ne vous apprends rien, tout est dans le résumé allociné)… je trouve ça vraiment nul.

MAGGIE-A-UN-PLAN-Photo-7-1024x682Maggie a un plan cherche à se donner des airs de film à la Woody Allen mais je n’ai pas adhéré à son intrigue, ni à ses personnages. L’ensemble m’a paru prévisible et très paresseux, d’où un certain ennui… Paradoxalement, le film semble malgré tout assez énergique et pourra satisfaire les amateurs de comédies modernes sur l’amour moderne avec des personnages très modernes. 

6 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge