Critique Lulu femme nue

Sortie : le 22 janvier 2013

J’avais repéré Lulu femme nue peu avant sa sortie, en ayant vu deux ou trois fois sa bande annonce. Mais le jour de sa sortie, il ne passait dans aucun cinéma de ma ville. Il a fallu attendre 15 jours pour enfin le voir à l’affiche.

Lulu femme nue est un film sans prétention mais très doux qui nous permet de suivre, le temps de quelques jours, le destin de Lucie. Venant de sortir d’un entretien d’embauche qui s’est plutôt mal passé, Lulu loupe son train et décide finalement de ne pas rentrer chez elle tout de suite. Ces quelques jours de liberté, loin de son mari et de ses trois enfants, vont lui permettre de croiser des personnes qui marqueront sa vie, chacune à sa manière. Forte de ces nouvelles expériences, Lulu va reconsidérer son existence et refaire connaissance avec elle-même.

Dans ce film adapté d’une BD, Karin Viard incarne une héroïne vraiment attachante. Manquant d’assurance, légèrement égarée, cette femme ordinaire à la vie tout aussi ordinaire ne prémédite pas son absence du foyer familial. Installée dans un petit hôtel au bord de la mer, elle est soudain déshabillée de toutes responsabilités. Vie familiale, ambition professionnelle, problèmes conjugaux… tout cela semble déjà bien loin. Seule avec elle-même, elle semble être prête à se remettre en question avec un courage qui n’a rien d’anecdotique. Ses différentes rencontres sur le bord de mer sont singulières mais si… sympathiques ! Les trois frangins dans leurs mobil home, la vieille dame qui s’ennuie, la jeune femme du café terrorisée par sa patronne…sont prétextes à de jolies scènes poétiques et humanistes qui ont un charme fou.

Malgré tout, j’ai trouvé que le tout manquait un peu de consistance. Dans Lulu femme nue, il se passe plein de choses mais finalement…pas grand-chose. Heureusement que le film ne dure qu’1h27 car s’il avait été plus long, il aurait été tout simplement ennuyant. Heureusement aussi que les acteurs sont au top et que les personnages sont attachants. Tout cela représente la force d’un film qui, sans eux, aurait pu être bancal.

Entre comédie et drame existentiel, Lulu femme nue est un film doux, mignon dans le bon sens du terme. Il est plein d’espoir et de bons sentiments sans que cela semble mièvre ou bête. Et cette absence de cynisme fait vraiment du bien au moral. Je regrette juste le manque de nuances au niveau de la relation qu’entretient Lucie avec son mari. Ce garagiste macho très cliché, sans épaisseur, sans intérêt, passe juste pour le salaud de service, le connard qu’il faut fuir et j’ai trouvé ça un peu facile.

6 comments

  1. auroreinparis says:

    Je n’en attendais rien et pourtant j’ai trouvé beaucoup dans ce film. Il m’a marqué, peut être une période plus propice dans ma vie mais j’ai été très touchée. Et j’ai trouvé que ce film ne manquait de rien, je ne l’aurais pas pensé autrement !

    • Audrey says:

      Il y a en effet des scènes extrêmement touchantes dans ce film. Mais contrairement à toi, j’avais de grandes attentes. D’où, peut être, ma très légère déception. Mais très légère.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.