Critique Les lettres de Rose, Clarisse Sabard

51qwT2BWYLL._SX309_BO1,204,203,200_

Résumé

Lola a été adoptée à l’âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire. Sa vie va basculer lorsqu’elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d’Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines. Mais tous les habitants ne voient pas d’un bon oeil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu’elle ne le voudrait…

Mon avis

J’ai beaucoup aimé Les lettres de Rose. Je dois même dire que je l’ai préféré à La plage de la mariée, pour la simple et bonne raison que le premier roman de Clarisse Sabard alterne entre passé et présent, un mélange que j’aime beaucoup (et qu’on ne retrouve pas dans son second roman, car l’histoire ne s’y prête pas). Vous savez à quel point j’aime l’historique donc forcément, quand une auteure me plonge dans le passé (même si ce n’est pas ma période de prédilection pour autant) : je valide à 200 % !

Le fait est que j’ai beaucoup aimé la gestion de l’histoire au présent (avec un personnage principal, Lola, plutôt sympathique sans parler de son meilleur ami Tristan, très attachant lui aussi) tout en appréciant beaucoup les chapitres qui se déroulent dans le passé, soit au cœur des vies de Louise, l’arrière grand-mère de Lola et de Rose, sa grand-mère.

Rose a, d’ailleurs, une importance particulière puisque c’est grâce à elle que Lola va remonter le fil du temps et revenir sur l’histoire compliquée d’une famille, sur un lourd passé partagé, choisi ou bien parfois subi, autant d’éléments qui ont forgé un contexte familial particulier et ayant conduit à l’adoption de Lola…

Comment ça, je suis pas claire ?

Reprenons au début.

L’intrigue du roman s’articule autour d’un jeu de piste organisé par Rose, avant sa mort. Prévenue par un notaire, Lola se retrouve donc à explorer une vieille maison, à la recherche des lettres de sa grand-mère qu’elle n’a jamais connu, autant d’informations qui la guideront, de pièce en pièce et de surprises en surprises sur le long chemin de sa quête identitaire. Le but final de ce petit « jeu » étant bien entendu de lui révéler pourquoi elle a été adoptée. Et vous vous doutez bien que la raison de cette adoption se trouve au cœur de cette vie familiale compliquée.

Mais il n’y a pas de que ça !

Le village, la vieille maison mystérieuse, les personnages secondaires et LE perso masculin du livre, soit Jim, permettent de décompresser après les périodes de tension et donnent un cadre des plus agréables à l’histoire.

En bref,

Très bien construit, porté par une belle plume et par des personnages forts, Les lettres de Rose est un premier roman vraiment abouti, d’une belle densité et beaucoup plus profond qu’on ne peut le penser, au premier abord. Après lecture, je comprends tout à fait qu’il ait été choisi lors du Prix Romantique Charleston 2015 !

 

17554316_1168767089912412_1994246208283013029_n

15 comments

    • Audrey says:

      Comme tu as vu, il existe bien une version poche ! D’ailleurs la version que je présente en photo est la version poche, la version brochée est bien plus imposante 😀

  1. A-Little-Bit-Dramatic says:

    J’ai très envie de lire ce roman, moi aussi…d’ailleurs, il m’attire un peu plus que La Plage de la mariée, parce que cette fameuse alternance présent/passé me plaît beaucoup ! C’est quelque chose que j’aime assez dans les romans, depuis que j’ai découvert Kate Morton, qui est un peu la maîtresse du genre ! 🙂 Tu me donnes vraiment envie de me lancer !
    A-Little-Bit-Dramatic Articles récents…Le Chevalier de Maison-Rouge ; Alexandre DumasMy Profile

    • Audrey says:

      Dans ce style là, tu as aussi Lucinda Riley par exemple ! Je te conseillerai tout particulièrement la saga des 7 sept soeurs si tu ne l’as pas encore lu. C’est très distrayant et elle mêle toujours plusieurs époques !

        • Audrey says:

          Bon, j’espère que tu aimeras Lucinda alors 🙂
          Je trouve qu’elle fait souvent trainer un peu ses histoires mais la saga des 7 soeurs est particulièrement ambitieuse ! J’aime le fait de revenir sur chaque soeur et de visiter un pays différent à chaque fois !

  2. Kitsy says:

    En revanche celui-là je l’ajoute directement à ma PAL. En fait j’étais convaincue en lisant qu’il y avait une alternance entre passé et présent, une vieille maison, des lettres, un personnage masculin sympa ! Et puis je fais confiance à ton jugement. Je sais déjà que je vais aimer 🙂
    Kitsy Articles récents…Anno Dracula (Kim Newman)My Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge