Critique L’étrange pouvoir de Norman

Sortie : 22/08/2012

Note : 4/5

 

Le résumé : Norman est un petit garçon pas comme les autres. Âgé de 11 ans, il habite avec ses parents et sa grande sœur. S’il est le bouc émissaire préféré de ses camarades de classe, il est également montré du doigt par toute la ville et donne bien du souci à ses parents qui préfèreraient que leur fiston soit un peu plus normal… Il faut dire que Norman prétend pouvoir parler aux morts, un savoir-faire qui l’éloigne malheureusement des vivants. Pourtant, le jour où une armée de zombies s’apprête à envahir la petite ville, Norman sera le seul à pouvoir les sauver…

Ce que j’ai aimé : L’étrange pouvoir de Norman mélange le rire et le macabre au cœur d’un film d’animation franchement original. A première vue pourtant, rien de bien nouveau sous le soleil : les histoires de petit garçon solitaire, trop différent pour s’intégrer au sein de son univers, c’est du vu et revu. Beaucoup sont allés jusqu’à comparer L’étrange pouvoir de Norman avec les créations sorties de univers de Tim Burton…Et il est vrai que les rapprochements sont faciles. Dans ce film d’animation, le morbide flirte avec le fantastique, le poétique, le magique et met en scène un héros plutôt marginal, du moins, un héros qu’on met sciemment de côté… Mais la comparaison s’arrête là.

Avant toute chose, il faut noter la grande qualité visuelle de ce film (vu en 3D) qui nous bluffe par le réalisme des personnages (des marionnettes) et des décors (faits à la main). Les héros ont de bonnes bouilles, ce qui nous les rend tout de suite sympathiques et l’histoire est d’un réel intérêt. En effet, on dépasse bien vite l’histoire du jeune garçon en conflit avec son environnement pour plonger dans l’horreur avec l’arrivée des zombies (surtout drôle et burlesque) puis dans des questions plus sérieuses (concernant les liens familiaux, l’amitié, le respect des autres…). L’histoire tient la route, est parfaitement maitrisée et jamais tirée par les cheveux.

Ce que je n’ai pas aimé : L’étrange pouvoir de Norman nous offre une jolie petite morale sur la tolérance et sur le droit à la différence. Si je ne crache absolument pas sur le message qu’on cherche à nous faire passer, je regrette qu’il soit finalement si classique… Quelques longueurs également, de ci de là mais qu’importe, c’est tellement bien foutu qu’on ne pourra pas lui en tenir rigueur.

En bref : L’étrange pouvoir de Norman est un film d’animation franchement sympathique, drôle et émouvant à la fois. S’il s’adresse aux enfants de plus de 7 ans, son contenu très mature permet également de le conseiller aux plus grands qui pourront s’approprier l’histoire avec leur propre regard et leurs propres références en matière de films d’horreur.

2 comments

  1. Clownface says:

    J’espère pouvoir le voir, même si j’ai l’impression qu’il ne va rester très longtemps à l’affiche… Le studio de prod a sorti Coraline il y a quelques années, une vraie réussite !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.