Critique Les infidèles

Sortie :29/02/2012

Note : 2.5/5

Le résumé : En toute logique, Les infidèles nous propose de nous parler de l’infidélité masculine à travers les créations de sept réalisateurs différents.

Ce que j’ai aimé : Je pense que Les infidèles se voit avant tout pour les deux acteurs principaux qui sont, il faut bien leur dire, à leur top dans ce film. Le film aurait-il eu le même intérêt sans eux ? Rien n’est moins sûr. Parmi toutes les histoires qui nous seront racontées, on en appréciera certaines beaucoup plus que d’autres. Bien que je ne puisse pas saquer Sandrine Kimberlain, j’ai bien aimé son rôle d’animatrice d’un groupe d’Infidèles Anonymes. L’histoire du mec en séminaire et qui cherche à se taper toutes les meufs sans y parvenir, avait quelque chose de… très triste, mais d’intéressant. J’ai également bien aimé les scènes, très courtes, sortes de transitions, qui mettent en scène des hommes pris sur le fait par leurs femmes. Ces scènes-là m’ont fait rire. Le reste…

Ce que je n’ai pas aimé : En plus de ne pas du tout accrocher au thème, j’ai trouvé que Les infidèles était un « film » plutôt facile. Cet enchainement de scènes plus ou moins longues, sans me perde, m’ont un peu décontenancé et j’ai eu du mal à me concentrer sur l’essentiel. Beaucoup affirment qu’ils ont beaucoup ri, moi j’ai à peine esquissé quelques sourires quand je ne trouvais pas ça trop bas de plafond. En plus, j’avouerai que je me suis passablement ennuyée, le fait de savoir que les personnages n’étaient pas là pour longtemps ne m’a pas aidé à m’intéresser à leurs histoires respectives. En règle générale, j’ai trouvé que les personnages étaient un brin pathétiques, tous à leur manière. Je n’ai pas compris le but du film.

En bref : Les infidèles ne m’ont pas du tout tapé dans l’œil. Loin d’être une catastrophe, voilà un film que j’aurais pu me passer de voir. Mais je mets évidemment la moyenne pour les deux acteurs, dont le duo fonctionne super bien.

3 comments

  1. auroreinparis says:

    Je l’ai vu en salle et j’ai été bien plus convaincue ke toi par le concept même de saynètes. Maintenant le thème est casse gueule, et les sketchs ne sont pas tous au même niveau. Mais Lelouche … <3

    • petiteconne says:

      ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule ! Au vu des critiques et du tapage médiatique, j’avais l’impression qu’il était de bon ton de s’émerveiller devant ce film!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.