Critique Le club du mardi continue, Agatha Christie

Le club du mardi continue est la suite logique de Miss Marple au Club du Mardi (que je n’ai pas lu).

Il s’agit d’une suite de nouvelles mettant en scène Miss Marple entourée de différents personnages qui lui soumettent des énigmes à résoudre. Et comme la vieille dame est très futée, elle a réponse à tout ! Comment fait-elle ? Et bien…disons qu’elle s’inspire des expériences qu’elle a vécu dans son petit patelin : en observant ses semblables, elle a compris bien des choses sur ses contemporains.

Bon, je vais vous avouer une chose : je ne suis pas certaine d’accrocher à Miss Marple car je trouve son personnage tout, sauf crédible. Cette vieille femme qui, sans bouger de son village, résout les enquêtes les plus opaques, je n’y crois tout simplement pas. D’ailleurs, je n’ai pas été spécialement sensible à l’humour de ce recueil de nouvelles, bien que certaines répliques de Marple prêtent sans doute à sourire.

Néanmoins, je tiens à préciser que j’ai (paradoxalement) plutôt aimé ma lecture car les nouvelles m’ont toutes plus ou moins intéressées. Je les ai trouvées plus plaisantes que celles mettant Hercule Poirot en scène et pour certaines, totalement distrayantes.

Je ne conseille donc pas spécialement cette lecture (car chez Agatha, il y a mieux) mais je ne chercherai pas à vous en dissuader pour autant !

2 comments

  1. Clownface says:

    Miss Marple est bien le seul perso d’Agatha que j’ai jamais put sentir… Je la trouve horripilante au possible, elle a ce côté « je sais tout » qui m’énerve au plus haut point…

Laisser un commentaire

CommentLuv badge