Critique La mer à boire

Sortie :22/02/2012

Note :2/5

Le résumé : George est patron de chantier naval. Dernièrement, les temps sont plutôt durs pour son entreprise et c’est bien malgré lui qu’il a dû prendre la décision de licencier une large partie de ses employés. Le souci ? Bien décidés de ne pas se laisser faire, ces derniers se mettent en grève et bloquent le fonctionnement de l’usine.

Ce que j’ai aimé : La mer à boire est un film directement inspiré de la crise financière et de ses débordements. Au menu : des finances à plat, un patron compréhensif mais taillant dans le vif et des employés en colère. Pour voir ça, inutile de se rendre au cinéma, il suffit d’allumer sa télévision. Pourtant, le film est agréable à regarder dans la première demi-heure. On suit presque avec passion le combat de George qui court à gauche à droite, appelle par ci par là afin de sauver l’entreprise qu’il a lui-même créée. On nous donne à voir le portrait d’un homme plutôt touchant et surtout coincé entre ses ouvriers, qui soudain ne l’aiment plus vraiment, et les banquiers qui le suivent à la trace.

Ce que je n’ai pas aimé : Ce film est quand même un peu trop cliché à mon goût et surtout très maladroit en ce qui concerne la « peinture sociale » et notamment celle qui touche au monde ouvrier. Artificiel, sans profondeur ni contenu. C’est sans saveurs et surtout sans réel point de vue et l’on finit vite par se détacher de l’histoire pesante qui nous rappelle un peu trop l’actualité. La mise en scène, très très terne, ne donne pas envie d’aller voir plus loin. Enfin, et cela est un avis strictement personnel, j’ai de plus en plus de ma avec Auteuil qui m’agace plus qu’il ne me charme. En gros c’est vrai, je ne peux plus le saquer, lui et son visage flasque, son grand nez et ses petits yeux perçants…

En bref : La mer à boire est un film qui n’est pas vraiment très drôle, voire légèrement déprimant. Le tout tient la route et le personnage de George, un patron à l’ancienne comme on dit, a quelque chose d’émouvant. Pour le reste… je ne suis pas vraiment convaincue.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.