Critique La délicatesse

Sortie :21/12/2011

Note : 3.5/5

 

Le résumé : La vie était belle pour Nathalie. Un nouveau bon job et surtout un amoureux de longue date, devenu son mari aimant, François. Tout allait bien oui, jusqu’à ce jour très banal où François n’est jamais revenu, victime d’un accident. Quelques années passent. Nathalie, plongée dans le travail obtient des responsabilités tandis que sa vie sentimentale est au point mort. Elle commence pourtant à s’intéresser à Markus, un suédois devenu son collègue, un homme pas très beau, pas très intéressant au premier abord, bref : bien loin de l’image que l’on se fait du prince charmant.

Ce que j’ai aimé : La délicatesse est un très joli film. Cela fait maintenant plusieurs semaines que j’ai le roman de Monsieur Foenkinos sur ma table de chevet, sans l’avoir commencé pourtant. Voir le film avant de lire l’œuvre comporte un risque, ou pas. Je dois dire que ce long métrage de m’a juste donné envie de commencer le livre sans plus tarder. L’avantage ? Le scénario a été écrit par l’auteur lui-même. Il est allé jusqu’à réaliser le film avec son frère. J’imagine qu’il n’y a pas d’adaptation plus légitime que ça ! Audrey Tautou, que l’on retrouve toujours avec plaisir et François Damiens sont parfaits dans leur rôle. On apprécie de voir le second dans un personne plus sérieux, bien loin des fous que joue généralement le belge. Il faut avouer qu’il s’en sort plutôt pas mal. Ah oui, la BO est d’Emilie Simon ce qui est 2 fois plus intéressant pour la fan que je suis ! Au fond, l’histoire n’a peut-être rien d’original mais met en scène deux personnes pour lesquels on a pas mal d’empathie et ce, dès les premières minutes du film. Ce n’est pas si fréquent alors…que demander de plus ?

Ce que je n’ai pas aimé : Je ne sais pas trop. Le film est rythmé, il comporte finalement plusieurs films en un : une comédie, un drame et une comédie romantique et l’on passe de l’un à l’autre, entre légèreté et gravité. Bon, je chipote un peu mais je trouve que ce film ne donne pas vraiment envie de s’intéresser à la Suède, pourtant je suis bien placée pour dire que la vraie Suède, c’est quand même autre chose que les Krissprolls ou Ikea mais bon… J’imagine qu’il ne faut pas prendre tout ça au 1er dégré. Le film est un tantinet cliché et simplet sur certains aspects. Réducteur. La société dans laquelle ce film évolue reste pourtant bien intolérante et cruelle… Une histoire d’amour, certes mais surtout pourrie par les gens qui sont généralement cons et bas de plafond. Cliché encore ? Pas forcément…

En bref : La délicatesse est un film que beaucoup trouveront banal mais à mes yeux, il raconte une histoire très touchante et pourrais-je presque dire, poétique. Une jolie surprise.

2 comments

  1. Aurore says:

    Je ne l’ai pas vu à sa sortie, mais il fait partie des films que ‘jaurais bien aimé regarder, notamment parce que j’aime Francois Damiens.
    Mais je me rabattrai peut être sur le livre !

    • petiteconne says:

      L’un ou l’autre valent la peine. Peut être que le livre apporter une petite touche en plus… mais le film est tout à fait convaincant

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.