Critique Je n’ai rien oublié

Sortie :30/03/2011

Note : 2/5

 

Le résumé : Cela fait des années que Conrad Lang vit aux crochets de la riche famille Senn. S’il fut, un temps, le copain d’enfance de Thomas, au fur et à mesure que les années passèrent, il devint une sorte de domestique que la famille Senn utilisait selon son bon vouloir. Maintenant, Conrad n’est plus tout jeune mais il est toujours là. Le souci ? Son état de santé se dégrade peu à peu et, alors que les évènements récents ne s’impriment pas dans sa mémoire, les faits du passé resurgissent peu à peu. Le vrai souci ? C’est qu’en évoquant ses souvenirs à Simone, la jeune mariée fraichement arrivée dans sa belle famille, il raconte une histoire bien différente de l’histoire de famille officielle. Simone en est certaine, un gros secret de famille est prêt d’exploser au visage de ses principaux membres.

Ce que j’ai aimé : Je voulais voir ce film pour le plaisir de voir la belle Alexandra Maria Lara. Le reste du casting, Gérard Depardieu, Niels Arestrup ou Nathalie Baye ne m’a pas fait reculer, au contraire. La maladie d’Alzheimer y est traitée avec beaucoup de pudeur, de tendresse et de même, de poésie. La demeure familiale est magnifique. Les relations familiales souvent tendues bien que loin d’être traitées de manière originale, sont plaisantes à regarder.

Ce que je n’ai pas aimé : Vous avez dit classique ? Ce film ennuit autant qu’il intéresse car on se prend au jeu et on a envie de connaître ce secret de famille. On restera donc jusqu’à la fin. Néanmoins, on finira par trouver presque dommage que Depardieu joue dedans tant il est agaçant. Dommage qu’il ait un rôle aussi concon. Conrad est un mec qui ressemble plus à un doux ahuri, à un gros bébé qui parle un peu trop qu’à un homme. Alzheimer = régression ? Oui sans doute, mais à partir du moment où Conrad commence à parler littéralement comme un enfant de quatre ans… On frôle l’autisme et ça, ça craint un peu.

En bref : Je n’ai rien oublié est un film sympathique et tendre mais mineur et qu’on oubliera bien vite…sans regrets.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge