Critique Jason Bourne : l’héritage

Sortie : 19/09/2012

Note : 2.75/5

Le résumé : Souvenez-vous de Jason Bourne. Ce super agent amnésique (incarné par Matt Damon) ne savait plus où donner de la tête et découvrait, un peu effaré, sa véritable identité. Après La mémoire dans la peau, Jason Bourne : l’héritage nous raconte l’histoire d’un autre super agent hyper entraîné : Aaron Cross. Il sait très bien qui il est et ce qu’il doit faire mais n’a plus ses petites pilules pour réguler son métabolisme. Et pour cause ! Une agence gouvernementale tente de l’éliminer comme elle a déjà éliminé les autres agents. Aaron croisera la route de Marta Shearing, une scientifique impliquée dans l’affaire et pas vraiment pressée de mourir…

Ce que j’ai aimé : L’idée de départ (soit la résistance d’un agent et d’une scientifique qui n’ont pas très envie de se faire éliminer comme le reste de la troupe) est plutôt sympa. On se dit, en se vautrant un peu plus dans son siège, que ça va vraiment être tendu pour ces deux-là. Et ça l’est. Enfin presque. Ça dépend des moments. Le fait est qu’on nous donne à voir du grand spectacle, c’est très américain, très… film d’action quoi. On est directement plongés dans une urgence vitale : celle d’échapper aux méchants !

Ce que je n’ai pas aimé : Trop de recyclage, trop de banalités, trop de scènes déjà vues. Le héros a beau être sexy avec son torse musclé, il ne nous fera pas vraiment rêver. La première partie du film est bien trop molle (les choses mettent un temps fou à se mettre en place) et les histoires politico-économiques et machin truc sont franchement incompréhensibles. Tout est fait pour nous embrouiller, c’est pas clair,…ouais, ça veut se donner un air intelligent et ça nous perd un peu en route. La dernière scène, autrement dit la longue longue longue course poursuite en moto m’a laissée de marbre. Quant à Jason Bourne… c’est bien gentil de l’inclure dans le titre du film mais à part quelques allusions par ci par là, il ne sert pas vraiment l’intrigue et, en toute logique, n’apparait évidemment pas une seule seconde à l’écran.

En bref : Pour moi, Jason Bourne a les qualités d’un blockbuster. Il est divertissant, bien foutu (bien que vraiment pas assez rythmé à mes yeux). Mais il en a également les défauts : il est vide et de là à dire qu’il s’apparente à une grosse arnaque…il n’y qu’un pas.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge