Critique It Follows

Sortie : 4 février 2015

La semaine dernière, ma seule séance de cinéma a été consacrée à It follows, un film d’horreur-épouvante sorti il y a plus d’un mois. Il a mis du temps à arriver dans ma ville et a d’ailleurs uniquement atterri dans mon ciné habituel. Je l’attendais !

Vous le savez, je suis une grande fan de films d’horreur et depuis le début de mon adolescence, j’en ai vu des tonnes. Des très sympas, certains très bons et la plupart : complètement nuls. Il faut bien le dire : les scénaristes nous prennent souvent pour des cons : personnages bâclés, incohérences par dizaines, réactions débiles… Loin de toutes ces bêtises, It Follows est tout simplement un chef d’œuvre. Il mérite donc amplement toutes les critiques positives que j’ai pu lire sur le net.

L’histoire : Après une rencontre qui semblait sans conséquences, Jay a des visions. Quelque chose, quelqu’un semble la suivre. Inexorablement. Une chose qu’elle seule voit. Aidée par sa sœur et ses amis, elle doit trouver une solution pour échapper à cette menace constante.

It Follows a l’air de se passer dans les années 70 ou 80 (au vu des voitures et des fringues, je sais pas trop) et à cause de son époque, de ses personnages en pleine mélancolie de fin d’adolescence et de son décor (un quartier résidentiel bien propret comme on en voit qu’aux États Unis), il m’a forcément fait penser à Virgin Suicides. Les ressemblances s’arrêtent bien évidemment là car It Follows se range d’emblée dans le genre de l’angoisse.

Enfin d’emblée…c’est vite dit ! L’introduction, un peu lente, n’en est pas moins intéressante et nous plonge progressivement dans une ambiance étrange. Une ambiance lourde et à la fois totalement ordinaire. Jay barbotte dans sa piscine, Jay va au cinéma avec son nouvel amoureux… puis tout bascule.

A partir de là, la mise en scène joue beaucoup dans notre angoisse. Tout comme la principale intéressée, on reste constamment aux aguets. On guette les mouvements de caméra, les plans « hors champ ». On guette. Tout est d’ailleurs savamment orchestré pour nous faire monter en pression. Les visions de Jay, tour à tour espionnée par ses jeunes voisins puis par des choses beaucoup moins bienveillantes, sont tout simplement glaçantes. Pas de gore, non, juste de l’angoisse, ce qui forcément bien pire… Certaines images fortes vont hanteront forcément après avoir vu ce film…

Jay et ses amis sont bel et bien seuls devant l’horreur car dans It Follows, les parents sont inexistants (comme dans bon nombre de films qui parlent de l’adolescence). Nos personnages semblent d’ailleurs flotter dans un monde imaginaire où n’existe aucune contrainte sociale (même si on voit Jay en cours, sa sœur au boulot, la police de loin…).

Plus qu’un film terriblement flippant, It Follows est avant tout un BEAU film. Voilà une caractéristique qui se retrouve rarement dans ce genre de longs métrages. Trop concentrés sur le reste, les réalisateurs nous livrent rarement des films élégants, plastiquement parlant. Or, It Follows a une esthétique particulière, une esthétique renforcée par la présence d’une musique également très bien choisie !

Du reste, je ne peux pas en dire plus sous peine de…trop en dire, justement. J’attendais ce film mais j’ai fait le choix d’en savoir le moins possible avant d’aller le voir. Faites de même s’il passe encore dans votre ville !

Pour conclure, sachez que It Follows a été écrit et réalisé par David Robert Mitchell, dont c’est le second long métrage. Un mec à suivre s’il persiste dans ce genre (ou non, d’ailleurs !). Angoissant, bien filmé, intelligent, inventif et porté par des personnages authentiques auxquels on s’attache immédiatement : il est à voir !

11 comments

  1. Zofia says:

    Il m’intéressait mais j’hésitais vraiment, j’attendais un peu ton avis (car je pensais bien que tu le verrais ^^). Vu la date, je ne sais pas s’il passera encore dans mon ciné, si c’est le cas j’irais, sinon j’attendrais le dvd.
    Zofia Articles récents…ChappieMy Profile

    • Audrey says:

      Il faudra garder cet homme protecteur pendant plusieurs nuits sous ta couette alors, car tu risques de repenser Jay et aux ombres qui la traquent ! 🙂

  2. Zofia says:

    Je le regarderais le matin !! comme ça j’aurais toute la journée pour penser à autre chose 😉
    Au fait je sais que tu es bien branchée films d’horreur mais c’est vrai que c’est un genre où il y a pas mal de déchets, si tu devais citer les 10 meilleurs que tu as vu ça serait quoi ? là j’ai vu que Stephen King avait adoré le nouveau film de Guillermo del Toro, Crimson Peak, bon il ne doit sortir qu’en octobre !
    Zofia Articles récents…290 km en moinsMy Profile

    • Audrey says:

      Crimson Peak a l’air cool ! j’ai hâte de voir ce que ça donne !

      Bah je suis pas une professionnelle et j’avoue que j’ai du mal avec les « classiques » des films d’horreur genre Halloween, les Freddy… ça me fait pas peur ! Dans ces genres très différents, j’ai pensé à 11 films (pas forcément classés dans l’ordre)

      1. Conjuring : Les dossiers Warren (classique mais efficace)
      2. 28 jours plus tard (on peut ne pas le considerer comme un film d’horreur mais moi, je le range dans cette catégorie)
      3. Saw (le 1er était excellent, les autres sont justes lassants et sans intérêt)
      4. It follows (j’ai dit tout le bien que j’en pensais !)
      5. Eden Lake (je pense lui consacrer un article prochainement, je l’ai vu plusieurs fois et le trouve vraiment réussi)
      6. Mama (une bonne surprise, dommage que la fin soit décevante)
      7. The descent (il y a une suite mais un peu moins bonne)
      8. Ring (le 1er, version japonaise pas américaine)
      9. Rec (le 1er film est quand même une vraie réussite, il m’a marquée à l’époque)
      10. La colline a des yeux (parce qu’il est vraiment terrible !!!)
      11. Ils (parce qu’il me glace à chaque fois)

  3. zofia says:

    Je sais et c’est justement ce qui m’intèresse 🙂 qui plus est, on a des goûts ciné assez proches, donc tu es une valeur sûre 😉

    De ta liste, j’ai vu presque tout sauf It follows, Conjuring et Mama.
    J’avais bien aimé la série des 28, Saw comme toi mais n’empêche que j’ai envie de voir les autres ne serait-ce que pour savoir qui fait quoi.
    Eden Lake et Ils étaient vraiment super comme films ! très frissonnant (ce terme n’existe peut-être pas…)
    zofia Articles récents…MiséricordeMy Profile

    • Audrey says:

      Il y a aussi Martyrs comme film d’horreur/épouvante qui a une bonne réputation mais je n’ai jamais voulu le voir… Il a l’air bien trop trash pour moi et ce n’est pas le genre que j’aime !
      Mais je te conseille vivement les 3 que tu n’as pas vu, It follows en tête ! J’ai déjà envie de le revoir pour ma part ! 🙂

    • Audrey says:

      Oui je l’ai vu plusieurs fois, A l’intérieur. Je pense juste qu’il ne faut pas le regarder en étant enceinte ^^ Il est assez prenant, assez tendu mais gore juste dans les 5 dernières minutes…

      Il parait que dans Martyrs, les scènes de torture sont assez terribles et c’est franchement un truc qui me donne la nausée.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.