Critique groupée : Je suis à vous tout de suite + Victor Frankenstein

victor-frankenstein-posterVictor Frankenstein (25 novembre 2015)

Résumé

Le scientifique aux méthodes radicales Victor Frankenstein et son tout aussi brillant protégé Igor Strausman partagent une vision noble : celle d’aider l’humanité à travers leurs recherches innovantes sur l’immortalité. Mais les expériences de Victor vont trop loin, et son obsession engendre de terrifiantes conséquences. Seul Igor peut ramener son ami à la raison et le sauver de sa création monstrueuse.

Mon avis

J’ai beaucoup aimé la première demie heure de ce film que j’ai trouvé vraiment bien filmée et bien racontée. Dans les premières minutes, nous suivons en effet la rencontre entre le docteur et son protégé. C’est original, plein d’action et les acteurs sont convaincants. La suite du film évoque leurs travaux communs qui ont un but : redonner vie à de la matière morte. A partir de là, c’est l’ennui total. Frankenstein n’a aucune relation avec sa créature, le film pourtant plus sur les rapports qu’il entretient avec Igor. Autour d’eux, beaucoup d’effets spéciaux, une pointe de fantastique et surtout, beaucoup de bruit pour rien… Faut croire que presser la figure de Frankenstein ne donne plus rien, autant laisser ce brave docteur tranquille pour les décennies  à venir !

312875Je suis à vous tout de suite (30 septembre 2015)

Résumé

Hanna a 30 ans, beaucoup de charme et ne sait pas dire non : elle est atteinte de la névrose de la gentillesse. Ce drôle de syndrome familial touche aussi son père, Omar, « épicier social » et sa mère, Simone, « psy à domicile ». Avec son frère Hakim, focalisé sur ses racines algériennes et sa religion, le courant ne passe plus vraiment. Mais un événement imprévu oblige Hanna et Hakim à se retrouver…

Mon avis

Je m’attendais à une comédie pure mais ce n’est absolument pas le cas ! On est parfois dans le rire, certes, mais le film parle surtout de l’amour, de la famille et des questions d’identité. On échappera pas à la question à la mode : « comment faire coïncider vie en France et pratique de la religion musulmane ». D’un côté on a un frère, Hakim, qui plonge dans une religion stricte. De l’autre, il y a la sœur, Hanna, qui se fait baiser par tous ceux qui croisent son chemin. On est un poil dans la caricature, dans le cliché et certaines scènes sont plus indigestes que d’autres (je pense notamment à l’accouchement de la mère). J’ai trouvé le film inégal mais après tout, je ne suis pas très branchée film français depuis quelques temps…

 

2 comments

  1. Kitsy says:

    Je suis d’accord pour Frankenstein, j’aurais aimé que la relation soit plus développé entre le docteur et sa créature. Mais la volonté du réalisateur était sans doute de se concentrer sur Igor. Après j’ai quand même passé un bon moment malgré le scénario peu convaincant parce que Daniel Radcliffe et James McAvoy sont vraiment excellents !
    Kitsy Articles récents…Challenge livresque annuel édition 2016My Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.