Critique groupée : Life + Nous trois ou rien + Babysitting 2 + The big short + A vif

089944.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxLife (9 septembre 2015)

Résumé

Un jeune photographe qui cherche à se faire un nom croise un acteur débutant et décide de lui consacrer un reportage. Cette série de photos iconiques rendit célèbre le photographe Dennis Stock et immortalisa celui qui allait devenir une star : James Dean.

Mon avis

Life n’est pas un biopic. Il s’agit plutôt d’une tranche de vie qui nous permet d’assister à une rencontre étrange et passionnante entre un photographe et l’étoile filante que fut James Dean. Adolescente, je me suis passionnée pour le cinéma américain des années 50. Du Marilyn Monroe, du Audrey Hepburn et autres, j’en ai mangé à tous les repas. James Dean n’a pas échappé à la règle (même si je n’ai jamais vu Géant) et j’ai toujours trouvé cet homme fascinant et je connaissais (comme beaucoup de monde) donc très bien la série de photos dont il est question ici. Sans être un coup de cœur, Life est un film sobre et efficace, qui permettra d’en savoir un peu plus sur l’acteur et sur les débuts du photographe Dennis Stock. Très plaisant ! (malgré le fait que je n’ai jamais vraiment accroché avec Pattinson).

the-big-short-le-casse-du-siecle-affiche-11491238pjwjhThe big short (23 décembre 2015)

Résumé

Wall Street. 2005. Profitant de l’aveuglement généralisé des grosses banques, des medias et du gouvernement, quatre outsiders anticipent l’explosion de la bulle financière et mettent au point… le casse du siècle ! Michael Burry, Mark Baum, Jared Vennett et Ben Rickert : des personnages visionnaires et hors du commun qui vont parier contre les banques … et tenter de rafler la mise !

Mon avis

Je ne peux pas dire que j’ai détesté The big short car ce film est bien construit, bien filmé et bien interprété. Rien à redire ! Il fallait quand même avoir pas mal de talent pour nous intéresser à la crise financière de 2008 sans nous donner envie de nous taper la tête contre les murs. Malgré tout, je n’ai pas spécialement apprécié l’expérience car en bonne littéraire, je suis absolument allergique aux chiffres. Certes, le film est plein d’humour et les séquences explicatives traitées avec un second degré très rafraîchissant MAIS je reste quand même très réfractaire à ce genre de sujet ! J’ai essayé de tenir bon la première heure mais j’ai finalement décroché tout en allant jusqu’au bout malgré tout.

328187Nous trois ou rien (4 novembre 2015)

Résumé

D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble.

Mon avis

Beaucoup de critiques ont mis en avant le talent de Kheiron qui consiste à parler de sujets très graves et très dramatiques sans sombrer dans le pathos et le larmoyant. Et c’est vrai que les pirouettes humoristiques, qui arrivent dans les moments les plus difficiles, permettent franchement de dédramatiser l’horreur de l’histoire et des prisons iraniennes en particulier. Malgré tout, j’ai trouvé le film très triste. Je m’attendais à quelque chose de plus solaire, de plus drôle. J’ai été assez déstabilisée. Paradoxalement, la toute dernière partie m’a semblé un peu trop naïve, un peu trop « bisounours ». Sans doute dans une volonté de terminer sur une note positive. J’ai beaucoup apprécié quand même ! Je trouve surtout que Kheiron en a fait un très bel hommage pour ses parents et rien que ça, c’est beau !

599783Babysitting 2 (2 décembre 2015)

Résumé

Sonia souhaite présenter Franck à son père, Jean-Pierre directeur d’un hôtel écologique au Brésil. Toute la bande s’y retrouve ainsi pour y passer des vacances de rêve. Un matin, les garçons partent en excursion dans la forêt amazonienne. Jean-Pierre leur confie sa mère acariâtre Yolande. Le lendemain, ils ont tous disparu… On a juste retrouvé la petite caméra avec laquelle ils étaient partis. Sonia et son père vont regarder cette vidéo pour retrouver leur trace…

Mon avis

Parfois, j’aime bien les films légers. Je ne m’en suis jamais cachée ici. Du coup, après avoir passé un bon moment devant Babysitting, j’ai décidé de voir Babysitting 2. Notons que ce film, relativement bien noté par les spectateurs, a été taclé par la critique. Je n’en attendais pas grand chose… et j’ai passé un excellent moment. Évidemment, ce n’est pas un grand moment de cinéma et il n’y a plus l’effet de surprise du premier opus mais ces 1h30 de détente un vendredi soir étaient les bienvenues après une semaine particulièrement fatigante.

496387A vif (4 novembre 2015)

Résumé

Plus qu’un grand chef, Adam Jones est une rock star de la cuisine, couronnée par deux étoiles au guide Michelin. Grisé par le succès, arrogant et capricieux, l’enfant terrible de la scène gastronomique parisienne sombre dans l’alcool et la drogue.Quelques années plus tard, il a retrouvé la voie de la sobriété. Entouré de jeunes commis et chefs de parties, il relance un restaurant londonien, déterminé à obtenir le graal de la gastronomie : une troisième étoile.Hanté par les fantômes du passé, le chemin de la rédemption s’annonce plus âpre que prévu : il ne lui reste plus qu’une seule chance pour devenir une légende…

Mon avis

Je n’attendais rien de A vif mais le film a eu assez de talent pour me surprendre désagréablement. En clair : je n’ai pas du tout aimé ! Mon dieu, mais que de platitudes ! L’histoire est en tous points prévisible et c’est d’un ennui ! Sienna Miller et Cooper, que je n’aime pas particulièrement à la base, ne brillent pas par leurs interprétations mais de toute manière, quand on a un scénario comme ça sous la main, on ne risque pas de faire des miracles ! Paradoxalement, je ne peux pas vous dire que ce film est un navet car il se regarde très bien malgré tout. Notamment quand on est fan de cuisine et de belles assiettes. Mais c’est franchement du temps perdu…

8 comments

  1. sanasan says:

    Je trouve que Sienna Miller ne brille que par son joli minois. Elle est loin à mon sens d’être une actrice exceptionnelle. J’ai vu Kheiron en première partie du spectacle de Bun Hay Mean (ou le chinois marrant) et franchement je l’avais trouvé vraiment bon !! J’ai bien rigolé 😉
    sanasan Articles récents…Escapade irlandaise… Part 1My Profile

    • Audrey says:

      J’ai également vu Sienna Miller dans High-Rise et je n’ai pas été convaincue par sa présence non plus… ET puis j’ai aussi réalisé qu’elle avait seulement 34 ans ! Je l’imaginais plus vieille que ça !

      Je ne connais pas trop les spectacles de Kheiron ‘à part quelques passages), je le connais surtout de la série Bref à la base, mais j’aimerais bien voir ce que ça donne !

    • Audrey says:

      Perso je l’ai trouvé sans aucun intérêt mais je n’étais pas très réceptive car j’ai trouvé les personnages assez caricaturaux… Mais comme je le dis à la fin, ça se laisse regarder malgré tout ! C’est pas indigeste non plus… juste plat.

  2. Aurore says:

    Moi j’aurais bien aimé voir Babysitting 2, mais je n’ai pas trouvé le temps.
    Pour « Nous trois ou rien », je l’ai trouvé émouvant et beau mais comme toi « la toute dernière partie m’a semblé un peu trop naïve, un peu trop « bisounours ».

    Et pour finir, j’ai adoré de Big Short !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge